Coupe du monde : la victoire pour une nouvelle génération de supporters des Bleus

Pour les moins de vingt ans, cette victoire en Coupe du monde et cette fête sont une première. En revanche, pour leurs parents, cette journée du lundi 16 juillet leur a rappelé celle du 13 juillet 1998.

France 3

Isabelle et Sarah ont pleuré toutes les deux lorsque la France a battu la Croatie 4-2 dimanche 15 juillet en finale de la Coupe du monde à Moscou (Russie). C'est ensemble qu'elles sont venues à la rencontre des joueurs lundi à Paris. "Je voulais vivre ce que mes parents ont vécu. J'ai entendu parler de ça des années et des années et aujourd'hui, c'est moi qui le vis avec mes frères et sœurs et c'est un moment que je kiffe. Il n'y a pas de mot pour décrire ça", explique une adolescente au micro de France 3. "Je voulais que mes enfants sachent ce que c'était de vivre ça", rajoute sa mère.

"On a versé une petite larme"

"Je suis la génération Zidane et mon fils la génération Mbappé", lance un père devant son fils. "J'ai toujours rêvé qu'il vive des émotions fortes comme ça qui restent toute une vie. C'est arrivé. C'est un truc de malade. On a versé une petite larme", raconte un autre père de famille tout en tenant par l'épaule son fils.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des supporters sont massés sur les Champs-Elysées, lundi 16 au juillet, pour accueillir les joueurs de l\'équipe de France de retour après leur titre mondial.
Des supporters sont massés sur les Champs-Elysées, lundi 16 au juillet, pour accueillir les joueurs de l'équipe de France de retour après leur titre mondial. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)