Coupe du monde 2018 : un mini-séisme observé au Mexique après le but marqué contre l'Allemagne

Les "bonds" des supporters à Mexico, après le but marqué contre l'Allemagne dimanche, pourraient avoir causé une secousse.

Le match de la Coupe du monde entre l\'Allemagne et le Mexique, le 17 juin 2018, à Moscou (Russie).
Le match de la Coupe du monde entre l'Allemagne et le Mexique, le 17 juin 2018, à Moscou (Russie). (MEHDI TAAMALLAH / NURPHOTO / AFP)

Le séisme du bonheur. La terre a tremblé dimanche 17 juin à Mexico, mégapole exposée aux séismes, lorsque le joueur de foot mexicain Hirving "Chucky" Lozano a marqué à la 35e minute contre l'Allemagne, lors de la Coupe du monde en Russie. 

Des sismologues ont en effet affirmé avoir détecté une secousse "artificielle", peut-être causée par "les bonds" des supporters déchaînés qui s'étaient notamment réunis sur le Zocalo, la place centrale de Mexico, pour suivre le match sur un écran géant. Il faut dire que l'exploit des Mexicains (1-0) n'est pas mince, les Allemands étant tenants du titre.

Dans les rues, les supporters étaient nombreux à se réjouir. "Ce qui s'est passé aujourd'hui est un tremblement de terre de bonheur. Imagine, nous avons battu les champions du monde !" a commenté Laura Villegas, une vendeuse de 45 ans, avant d'avaler un grand verre de bière et de tequila. "Qu'est-il arrivé, qu'est-il arrivé à l'Allemagne qui devait nous battre aujourd'hui ?" scandait la foule.