Coupe du monde 2018 : la France était devant le match

Les supporters de l'équipe de France ont vécu la soirée avec intensité. De Lille à Marseille en passant par l'Assemblée nationale, tout le pays a soutenu les Bleus.

FRANCE 2

Après six minutes de temps additionnel, l'arbitre siffle la fin du match. La fan-zone de Strasbourg (Bas-Rhin) explose de joie et ose à peine croire que l'équipe de France est en finale de la Coupe du monde 2018. "Il faut la ramener à la maison", commente une supportrice. La soirée se termine en apothéose et 90 minutes plus tôt à Paris, elle commençait en terrasse pour une demi-finale qui s'annonçait inoubliable.

Joie à l'Assemblée nationale

Même programme, mais ambiance plus calme pour les coureurs du Tour de France. Les cyclistes apprécient le spectacle, comme Yoann Offredo, qui avoue que ça lui permet d'enlever un peu la pression. À la pause, à Toulouse (Haute-Garonne), les supporters tricolores y croient, même si c'est "compliqué". Le match a à peine repris que la France mène 1 à 0 ; des militaires regardent le match avec leurs collègues belges et exultent à la fin de la rencontre. Même sentiment de joie dans les jardins de l'Assemblée nationale où les députés ont célébré la qualification des Bleus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des supporters réunis à Paris pour regarder France-Belgique, le 10 juillet 2018. 
Des supporters réunis à Paris pour regarder France-Belgique, le 10 juillet 2018.  (CHARLES PLATIAU / REUTERS)