Cet article date de plus de quatre ans.

Attribution des mondiaux de foot 2018 et 2022 : le parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire, Blatter entendu

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet national financier, en 2016, a appris franceinfo, jeudi, dans le cadre de l'attribution des Coupes du monde de football en 2018 et 2022.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Sepp Blatter, ex-président de la Fifa, le 21 avril 2017, à Zurich (Suisse). (Photo d'illustration) (MICHAEL BUHOLZER / AFP)

Le parquet national financier a ouvert, en 2016, une enquête préliminaire sur l'attribution des Coupes du monde de football 2018 en Russie et 2022 au Qatar, selon une information du Monde confirmée de source proche du dossier à franceinfo. Joseph Blatter, ancien président de la FIFA, a été entendu, en Suisse, comme témoin, courant avril 2017, dans le cadre de cette enquête, d'après la même source.

L'enquête préliminaire est ouverte pour "corruption privée", "association de malfaiteurs", "trafic d'influence" et "recel de trafic d'influence".

Enquête ouverte en Suisse en 2015

La justice suisse a, quant à elle, ouvert une enquête sur l'attribution des Mondiaux 2018 et 2022 en mars 2015, en raison de soupçons de corruption.

Les sources jointes par franceinfo n'ont pas précisé pourquoi la justice française en était arrivée à ouvrir une enquête préliminaire dans ce dossier, afin de ne pas compromettre le déroulement de celle-ci.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe du monde de football

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.