Football féminin : Ghislaine Royer-Souef "a tout construit" dans les années 70

Alors que la Coupe du monde féminine de football bat son plein en France, l'ancienne footballeuse du Stade de Reims , Ghislaine Royer-Souef, est l'invitée du Soir 3 lundi 10 juin.

France 3

Championne de France de 1975 à 1977, pionnière du foot féminin avec le Stade de Reims, Ghislaine Royer-Souef a "l'amour du foot" comme point commun avec les joueuses de l'équipe de France actuelle. Mais ce sont des "professionnelles alors que nous étions des amateures éclairées", précisant : "On s'entraînait deux fois par semaine, elle c'est au moins une fois par jour et elles font de la musculation".

Cet engouement populaire pour les Bleues ne la surprend pas. "Le football féminin a 50 ans. Lors du Mondial en Allemagne, en 2011, il y avait déjà un engouement", note l'ancienne joueuse rémoise dans le Soir 3 lundi 10 juin.

"On a tout construit"

Elle est très heureuse d'avoir joué à son époque : "On a tout construit. On est allé de par le monde. On a visité un tas de pays. Cela a été formateur".

Ghyslaine Royer-Souef juge "malheureux" que la Marseillaise ait été sifflée en Turquie samedi soir : "On doit respecter l'équipe qu'on reçoit. Mais les supporters turcs sifflent toutes les équipes".

Le JT
Les autres sujets du JT
Ghislaine Royer-Souef, ancienne footballeuse
Ghislaine Royer-Souef, ancienne footballeuse (France 3)