Coupe du monde : les pionnières du football féminin

Dimanche 23 juin, les Bleues se sont qualifiées pour les quarts de finale face aux Brésiliennes. Pour l'occasion, les équipes de France 2 rendent hommage aux pionnières du football féminin qui jouaient il y a plus de 50 ans et confient aujourd'hui leurs souvenirs.

FRANCE 2

En 1971, elles ont été les pionnières du football féminin, dans la première équipe de France. À cette époque, le football féminin n'est pas reconnu par les fédérations et il est compliqué pour les footballeuses de s'imposer dans le paysage sportif. "Ça s'est fait au fil du temps, ils sont venus pour voir les cuisses des filles, et après quand ils ont vu comment on jouait au ballon, ils sont revenus", ironise Michèle Wolf, ancienne joueuse de l'équipe de France.

Seulement six équipes en lice en 1971

En 1971, à Mexico, seules six équipes étaient en lice. À l'époque, la compétition n'était pas reconnue officiellement. Michèle Monnier était la capitaine de l'équipe. Cette année-là, elle a découvert la ferveur du public mexicain, loin de l'indifférence des Français. La France n'a pas disputé la finale, mais son esprit combattif a été salué. Mais au retour, les Bleues sont retombées dans l'anonymat. Ces pionnières mesurent donc mieux que quiconque le pas de géant réalisé par le football féminin avec l'organisation cette année en France de la Coupe du monde, qui réunit des millions de téléspectateurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dimanche 23 juin, les Bleues se sont qualifiées pour les quarts de finale face aux Brésiliennes. Pour l\'occasion, les équipes de France 2 rendent hommage aux pionnières du football féminin qui jouaient il y a plus de 50 ans et confient aujourd\'hui leurs souvenirs.
Dimanche 23 juin, les Bleues se sont qualifiées pour les quarts de finale face aux Brésiliennes. Pour l'occasion, les équipes de France 2 rendent hommage aux pionnières du football féminin qui jouaient il y a plus de 50 ans et confient aujourd'hui leurs souvenirs. (FRANCE 2)