Cet article date de plus de sept ans.

Rennes-Guingamp, une Coupe pour oublier

Cinq ans après la finale remportée par Guingamp, Rennes entend bien prendre sa revanche ce soir. Dans un Stade de France à guichets fermés et surtout rempli de drapeaux bretons, le 15e et le 16e de L1 tenteront d'oublier leur difficile saison en soulevant le trophée national.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Mustapha Yatabare tente d'échapper à la défense rennaise (FRANK PERRY / AFP)

LE MATCH EN DIRECT VIDEO SUR FRANCETVSPORT.FR

Tout les oppose

Ce sont deux profils et deux histoires totalement différentes que celle du Stade Rennais et de l'En Avant Guingamp. Tout semble opposer les deux finalistes de cette Coupe de France. D'un côté, Rennes est une équipe disposant de moyens deux fois supérieurs à son adversaire (44 contre 22 millions d'euros). La capitale de la Bretagne compte 210 000 habitants, alors qu'en face, Guingamp ne joue pas dans la même cour avec seulement 7 276 âmes.

Mais grâce à la ferveur populaire (14832 spectateurs de moyenne au Roudourou) et une gestion financière très pointilleuse, l'EAG parvient à se maintenir dans le football professionnel depuis plus de trente ans. Alors que Rennes joue dans l'élite depuis 20 ans, il n'en demeure pas moins que ce club court toujours après un trophée national depuis 1971 (et une deuxième Coupe de France après celle obtenue en 1965).  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.