Cet article date de plus de quatre ans.

Coupe de France: l'AS Monaco inquiétée mais qualifiée

L’AS Monaco s’est qualifiée, ce vendredi, pour les 16ème de finale de la Coupe de France en battant Ajaccio 2-1. Face à une équipe corse plutôt joueuse, les Monégasques ont pu compter sur leur vedette Falcao pour ouvrir le score et sur Valère Germain pour sceller leur succès. Ils ont toutefois souffert pour décrocher leur qualification et ont douté quand les Corses ont égalisé grâce à un penalty de Cavalli.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Deuxièmes de Ligue 1, les Monégasques sont dans une forme étincelante depuis plusieurs semaines. De leur côté, les Corses stagnent dans la seconde moitié du classement de Ligue 2. Vous l'aurez compris, sur le papier, l'ASM partait avec un sérieux avantage. Et le but de Falcao au bout de 19 minutes de jeu confirmait la suprématie des joueurs de Leonardo Jardim (1-0 à la 19e).

Mais Ajaccio ne se laissait pas abattre pour autant. Joueuses et entreprenantes, les troupes de Pantaloni redoublaient d'ardeur et parvenaient à se montrer dangereuses, notamment en contres. Mais dans les buts monégasques, De Sanctis veillait et les tentatives corses n'atteignaient pas leur objectif.

A l'heure de jeu, la situation finissait par se débloquer: les Corses obtenaient un penalty pour une faute peu évidente sur Madri. Cette occasion de revenir au score, Cavalli ne la laissait pas filer (1-1 à la 65e). Cependant, la joie des Corses était de courte durée puisque, dans la foulée, Monaco reprenait l'avantage grâce à un but de la tête de Germain (2-1 à la 66e). 

La fin de la rencontre était riche en occasions mais aucune des deux formations n'allait voir ses efforts récompensés. Monaco s'imposait donc 2-1, obtenant ainsi son billet pour les 16e de finale de la compétition. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Coupe de France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.