Cet article date de plus d'un an.

Football : Christophe Galtier jugé en décembre pour harcèlement moral et discrimination

L'entraîneur français est convoqué devant le tribunal correctionnel de Nice le 15 décembre 2023.
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Christophe Galtier lors du match entre le PSG et Strasbourg, le 27 mai 2023. (AFP)

Son sort d'entraîneur du PSG n'est pas encore fixé, mais l'avenir de Christophe Galtier s'assombrit bel et bien. Ce vendredi 30 juin, après une garde-à-vue dans les locaux de la police, la procureur de la République a annoncé que Christophe Galtier était "déféré au parquet en vue de sa convocation devant le tribunal correctionnel de Nice le 15 décembre 2023".

Le communiqué du procureur de la République de Nice, Xavier Bonhomme, clarifie les accusations envers celui qui était à l'époque l'entraîneur de l'OGC Nice, et à qui l'on reproche "des chefs de harcèlement moral et discrimination à raison de l'appartenance ou non appartenance vraie ou supposée à une ethnie, une nation, une prétendue race ou une religion déterminée."

Cette convocation devant le tribunal correctionnel de Nice fait suite aux accusations de racisme qui avaient ciblé l'entraîneur français cet hiver. Les faits remonteraient ainsi à la saison 2021-2022, à l'issue de laquelle le natif de Marseille avait quitté le club pour prendre les commandes du Paris Saint-Germain. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.