Cet article date de plus de deux ans.

CAN 2019 : Les joueurs camerounais en grève

Rien ne va plus avec la sélection camerounaise. Lauréats de la dernière édition de la Coupe d'Afrique des nations, les joueurs camerounais refusent pour le moment de se rendre en Egypte où est organisée cette année la grande messe du football africain. Les Lions Indomptables réclament le versement de leurs primes de participation.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (ACTION FOTO SPORT / NURPHOTO)

Les fans des Lions indomptables vont commencer à croire que cette CAN est maudite. En décembre dernier, le Cameroun s'était déjà vu retirer l'organisation de la compétition phare du continent africain en raison des retards trop importants dans les travaux concernant les stades, les terrains d'entraînement mais aussi les infrastructures hôtelières.

Eto'o en médiateur

Désormais, c'est tout simplement l'équipe nationale qui menace de boycotter la CAN. Selon Afrika Foot, les coéquipiers d'Eric-Maxim Choupo-Moting seraient restés à leur hôtel Mont Fébé à Yaoundé en attendant un engagement ferme de leur Fédération. "Pas d'argent, pas de vol", auraient clamé les hommes entraînés par Clarence Seedorf et Patrick Kluivert, alors qu'ils doivent s'envoler ce soir pour l'Egypte.

En cause, le versement de leur prime de participation, estimée à 20 millions de francs CFA (environ 30 500 euros). Face à cette situation, l'encadrement aurait fait appel à l'ancienne star camerounaise, Samuel Eto'o pour tenter de trouver une solution. Et il y a urgence car l'équipe doivent rejoindre le pays hôte impérativement avant minuit.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers CAN

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.