Cet article date de plus de six ans.

Bundesliga: Le Bayern fête le retour de Ribéry en atomisant le Werder

Pour son retour après plusieurs semaines d'absence sur blessure, Franck Ribéry a joué une petite demi-heure lors de la victoire écrasante du Bayern Munich sur le Werder Brême (6-0) samedi pour le compte de la 8e journée de Bundesliga. Les Bavarois conservent leur quatre points d'avance sur M'Gladbach, vainqueur à Hanovre (0-3). Le Borussia Dortmund s'est une nouvelle fois incliné sur la pelouse de Cologne (2-1) et pointe à 13 unités du leader.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Franck Ribéry de retour sur les terrains de Bundesliga (ANDREAS GEBERT / DPA)

Le Bayern Munich s'est fait une spécialité de mettre des raclées en Bundesliga. Samedi, les Munichois se sont montré sans pitié avec la lanterne rouge, le Werder Brême (6-0). Une habitude pour le leader du championnat d'Allemagne, cinq victoires sur les cinq dernières confrontations, avec une différence de buts de +23. Les coéquipiers de Frank Ribéry, de retour à la compétition après un gros mois d'absence, se sont amusés à l'image de Lahm et Götze, un doublé chacun. Xabi Alonso a marqué sur coup-franc et Müller sur penalty. Les Bavarois ont ainsi conforté leur place, malgré le succès de leur dauphin, le Borussia M'Glabach, sur la pelouse d'Hanovre (0-3).

Beaucoup plus bas, Dortmund s'est encore pris les pieds dans le tapis. Les Borussen, qui ont enregistré les retours de Reus, Mkhitaryan et Gündogan, ont concédé leur première défaite à Cologne (2-1) depuis 2003, et leur troisième revers de rang en Bundesliga. Revenu au score grâce à Ciro Immobile (48e, 1-1), le vice-champion d'Allemagne est retombé dans ses travers à un quart d'heure de la fin. Zöller (74e, 2-1) a redonné un avantage décisif aux locaux. Pas de quoi se rassurer avant le retour en Ligue des champions mercredi face à Galatasaray...

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bundesliga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.