Cet article date de plus de neuf ans.

Barcelone se force à y croire

Revenu à huit longueurs du Real Madrid ce week end, le FC Barcelone peut provisoirement réduire l'écart à cinq points s'il bat Grenade ce mardi (21h). L'autre match avancé de la 29e journée oppose Osasuna à Getafe, deux clubs encore en course pour la qualification en Europa Ligue. Le Real joue mercredi sur la pelouse de Villarreal qui vient de changer d'entraîneur (Miguel Angel Lotina remplace Jose Molina).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Leo Messi survole le clasico

Le Barça ne veut pas lâcher sans combattre. La récente victoire des Catalans, samedi sur le terrain du FC Séville (2-0), combinée au nul des Madrilènes a en effet écorné légèrement -- de 10 à 8 points -- l'avance des Merengue qui doivent encore se rendre au Camp Nou avant la fin de la saison. D'autant que Jose Mourinho et ses hommes savent qu'en cas d'égalité en fin de saison, la différence de buts particulière risque de faire la différence pour les Blaugrana, victorieux 3-1 à l'aller. 

Messi vers un nouveau record

Les Catalans veulent donc poursuivre sur leur lancée et mettre une nouvelle fois sous pression le Real, qui jouera mercredi sur la pelouse d'un Villarreal, 17e et en pleine débâcle. Après l'hécatombe de blessés recensée par le Barça en février, les échos provenant de l'infirmerie sont enfin meilleurs: Alexis Sanchez et Thiago sont à nouveau sur pied et Afellay, après une rupture du ligament croisé du genou gauche, a repris dimanche le chemin de l'entraînement. 

Quant à la nouvelle de la prochaine transplantation du foie pour Eric Abidal, elle semble avoir donné à ses partenaires une motivation supplémentaire. Les Barcelonais miseront évidemment sur un Messi en grande forme, buteur lors des six derniers matches qu'il a disputés et qui n'est plus qu'à quatre unités du record absolu du club, signé dans les années 50 par César Rodriguez (232 buts).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Bundesliga

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.