Cet article date de plus de quatre ans.

A Rome, une macabre mise en scène visant l'AS Roma

Une banderole aux propos menaçants et quatre mannequins de joueurs pendus à deux pas du Colisée... Les passants et les touristes circulant vendredi matin dans le centre de Rome ont découvert, stupéfaits, une macabre mise en scène visant l'AS Roma. La défaite du club, dimanche dernier (3-1), lors du derby romain face à l'éternel rival, la Lazio, ainsi que la décevante saison des Giallorossi qui se conclura sans aucun titre, pourraient être à l'origine de cette sinistre initiative.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"Un conseil, sans vous offenser. Dormez la lumière allumée", était-il inscrit sur la banderole, rapidement décrochée dans la matinée par les forces de l'ordre, de même que les quatre mannequins. Selon la presse, le message pourrait aussi s'adresser plus spécifiquement aux trois joueurs dont les effigies, portant leur maillot, ont été pendues... A savoir l'Égyptien Mohamed Salah, l'Italien Daniele De Rossi et le Belge Radja Nainggolan (un 4e pantin ne portait pas de maillot).

Des silhouettes de cadavres au centre d'entraînement

Une enquête a été ouverte par les carabiniers pour démasquer les auteurs de cette initiative. "S'agit-il des ultras de l'AS Roma déçus par la prestation de leur équipe ou d'une provocation des supporters de la Lazio ? ", s'interroge le Corriere della Sera.
L'affaire survient quelques jours après la découverte, devant le centre d'entraînement de l'AS Roma, de silhouettes de cadavres blanches dessinées sur le sol avec l'inscription "RIP" ("Repose en paix").

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers AS Roma

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.