Finistère : une jeune femme anime des cours de sport pour ses voisins durant le confinement

Malgré la période de confinement liée à l'épidémie de Covid-19, de plus en plus de Français se mettent au sport chez eux. À Concarneau, dans le Finistère, une jeune femme anime des cours collectifs pour ses voisins.

France 3

Depuis quelques jours, Rachel, pompier professionnel à Quimper (Finistère), s'est improvisée coach sportif. Au pied de son immeuble de Concarneau, elle anime une séance de gymnastique pour ses voisins, en musique et dans le strict respect des consignes. Ses voisins s'amassent au balcon pour suivre les cours.

Une remise en forme quotidienne

"Je faisais du sport chez moi, je me suis dit qu'il fallait le faire avec tout le monde mais chacun chez soi. On est tous ensemble mais chacun de son côté", explique Rachel. Abdos, étirements, exercices, pas question de se laisser aller dans son canapé durant le confinement liée à l'épidémie de Covid-19. Rachel adapte les exercices à son public. La séance se termine par un exercice de méditation face à la plage. Les résidents pourraient s'y retrouver pour un pique-nique à la fin de la période de confinement.


Le JT
Les autres sujets du JT
Malgré la période de confinement liée à l\'épidémie de Covid-19, de plus en plus de Français se mettent au sport chez eux. A Concarneau, dans le Finistère, une jeune femme anime des cours collectifs pour ses voisins.
Malgré la période de confinement liée à l'épidémie de Covid-19, de plus en plus de Français se mettent au sport chez eux. A Concarneau, dans le Finistère, une jeune femme anime des cours collectifs pour ses voisins. (FRANCE 3)