On vous explique comment faire faire du sport à vos enfants pendant le confinement

Pendant cette période exceptionnelle de confinement, franceinfo vous donne quelques trucs et astuces pour l’éducation à la maison. Comment faire faire un peu de sport à vos enfants à l'intérieur ?

Illustration
Illustration (MICHÈLE CONSTANTINI / MAXPPP)

Pendant le confinement contre l'épidémie de coronavirus, coincé entre quatre murs, c'est plus difficile de se bouger et encore plus de motiver un adolescent. Pour Mathieu Dejean, professeur d’EPS dans un collège parisien, on peut faire faire un peu de sport chaque jour à son ado au milieu du salon, même confiné : "Dans l'idéal, c'est environ 30 minutes par jour. 30 minutes d'un coup, c'est difficile dans les conditions actuelles. Donc ce que je conseille à mes élèves, c'est de faire trois fois dix minutes ou deux fois quinze minutes ; de faire une séance le matin et une le soir..."

>> Coronavirus : suivez toutes les informations liées à la pandémie dans notre direct

30 minutes, c’est la recommandation de l’OMS. Et dans ce laps de temps, les activités ne manquent pas : "Les activités que l'on va proposer, c'est tout ce qui est renforcement musculaire, maintien en forme : pompes, abdos, squats, fentes avant... Il y a plein de petites activités qu'on peut faire à deux, sous forme de petits défis familiaux. Dans mon collège par exemple, on est en train de lancer un défi où on doit faire "la chaise" contre un mur le plus longtemps possible, on peut partager ça avec les parents."

Je conseille d'alterner une séance de renforcement musculaire un jour sur deux, et l'autre jour de faire d'autres activités, comme apprendre à jongler. On peut faire des balles de jonglage avec des chaussettes ou des balles de tennis.Mathieu Dejean, prof d'EPS

Et bien sûr, on adapte en fonction de l'âge : "On peut demander à un lycéen plutôt sportif de faire 20 ou 30 pompes, alors que 5 ou 10 seront largement suffisantes pour un élève de 6e ou de 5e. Et on peut faire des pompes en appui sur les pieds ou en appui sur les genoux."  

Sans oublier de s’échauffer ! Il ne s’agirait pas de se blesser, et de venir encombrer inutilement les urgences en ce moment.

Sport et confinement : les conseils d'Alexis Morel
--'--
--'--