Pour "être vraiment performants le jour J", les arbitres français en stage de préparation avant le coup d'envoi de l'Euro 2021

L'Euro de football approche à grand pas : l'équipe de France débutera sa préparation mercredi soir à Nice face au Pays de Galles. Mais les joueurs ne sont pas les seuls à se préparer, les arbitres aussi. Les huit Français sélectionnés se retrouvent pour un stage en région parisienne avec la direction technique de l'arbitrage.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
L'arbitre Stéphanie Frappart pendant le match de Ligue 1 entre le FC Nantes et l'OGC Nice au stade de la Beaujoire à Nantes, le 4 avril 2021. (LOIC VENANCE / AFP)

Pour les arbitres, la préparation d'une grande compétition internationale est minutieuse. Ce stage, qui démarre mardi 1er juin, est l'occasion pour le clan tricolore de réviser les règlements avant l'Euro 2021, d'examiner les consignes, mais aussi de se renseigner sur les équipes engagées.

>> Euro 2021 : l'objectif pour l'équipe de France, c'est "d'aller le plus loin possible, être championne d'Europe", confie Didier Deschamps

Certains joueurs ont beau être des stars internationales, les équipes doivent être examinées à la loupe. "Les équipes, dans nos championnats domestiques, on les connaît très bien, explique Clément Turpin, le seul arbitre central français de cet euro de football. Là, les équipes nationales, on les fait peut-être une fois dans la saison, et encore."

"Je vais vraiment mobiliser toute mon équipe sur le travail de préparation des rencontres pour anticiper les scénarios parce que finalement un arbitre, c'est ça : on est toujours en train d'anticiper le coup d'après."

Clément Turpin, arbitre central

à franceinfo

Après le championnat de France, la coupe d'Europe, ou la coupe du monde féminine, Stéphanie Frappart va découvrir l'Euro de football. Et il faudra encore se plonger dans la culture de jeu pour chacune des nations. "Plus on monte dans les compétitions, plus il y a différents styles de jeux, explique-t-elle, et nous forcément on travaille en amont les équipes, un peu comme les coachs, pour vraiment s'adapter et être vraiment performants le jour J."

Le clan tricolore des arbitres français, Clément Turpin et Stéphanie Frappart, deux arbitres assistants, trois assistants vidéo et un second réserviste, rejoindront le camp de base des arbitres de l'Euro la semaine prochaine, avant le coup d'envoi de la compétition le 11 juin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Euro 2024

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.