Cet article date de plus de cinq ans.

Djokovic et Nadal sans inquiétude ?

Novak Djokovic et Rafael Nadal peuvent aborder sans trop d'inquiétude leur deuxième tour de Roland-Garros, jeudi.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Le Serbe affronte le Belge Steve Darcis, 161e mondial, connu pour avoir battu Nadal au premier tour de Wimbledon en 2013. Le gazon anglais lui convient mieux que la terre battue. Les deux hommes se sont déjà croisés deux fois, en 2008 et en 2015. Le N.1 mondial a gagné les quatre sets, dont deux sur le score de 6-0. L'Espagnol sera face à un terrien, l'Argentin Facundo Bagnis, sans grande référence toutefois. A 26 ans, il n'en est qu'à son quatrième tournoi du Grand Chelem. Au premier tour, l'Australien Sam Groth, 100e mondial, n'avait pris que trois jeux au N.5 mondial. Le 99e essaiera de faire mieux.

Principaux matches au programme de la 5e journée jeudi (2e tour, à partir de 11h00)

Court central

Eugénie Bouchard (CAN) - Timea Bacsinszky (SUI/N.8)
Rafael Nadal (ESP/N.4) - Facundo Bagnis (ARG)
Marcos Baghdatis (CHY) - Jo-Wilfried Tsonga (FRA/N.8)
Timea Babos (HUN) - Kristina Mladenovic (FRA/N.26)

Court Suzanne-Lenglen

Malek Jaziri (TUN) - Tomas Berdych (CZE/N.7)
Novak Djokovic (SRB/N.1) - Steve Darcis (BEL)
Serena Williams (USA/N.1) - Teliana Pereira (BRA)
Venus Williams (USA/N.9) - Louisa Chirico (USA)

Court N.1

Kurumi Nara (JPN) - Ana Ivanovic (SRB/N.14)
Paul-Henri Mathieu (FRA) - Roberto Bautista (ESP/N.14)
Virginie Razzano (FRA) - Daria Kasatkina (RUS/N.29)
David Ferrer (ESP/N.11) - Juan Monaco (ARG)

Court N.2

Carla Suarez (ESP/N.12) - Wang Qiang (CHN)
Guillermo Garcia Lopez (ESP) - Dominic Thiem (AUT/N.13)

Court N.3

Pablo Cuevas (URU/N.25) - Quentin Halys (FRA)
David Goffin (BEL/N.12) - Carlos Berlocq (ARG)
Mariana Duque Marina (COL) - Madison Keys (USA/N.15)

Court N.14

Bernard Tomic (AUS/N.20) - Borna Coric (CRO)

Court N.17

Joao Sousa (POR/N.26) - Ernests Gulbis (LTA)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.