Espagne-France : revivez la victoire de la Roja face à des Bleues impuissantes en finale de la Ligue des nations

Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Aitana Bonmati au duel avec Grace Geyoro, le 28 février 2024. (FRANCK FIFE / AFP)
Les joueuses de l'équipe de France de football n'ont pas saisi l'occasion de soulever le premier trophée de leur histoire, mercredi à Séville. Sûre de ses forces, l'Espagne s'est imposée sans trembler (2-0).

Ce qu'il faut savoir

Après avoir battu l'Allemagne en demi-finale, les Bleues affrontaient l'Espagne en finale de la Ligue des nations, mercredi 28 février, avec l'espoir de garnir enfin leur armoire à trophées. Mais, sur le terrain des championnes du monde en titre, à Séville, les joueuses d'Hervé Renard n'ont jamais réellement donné l'impression de pouvoir rivaliser. La Roja s'est imposée 2-0, et remporte une deuxième compétition de rang.

Ce direct est désormais terminé, merci de l'avoir suivi.

Les Bleues n'ont pas existé

Prises à la gorge dès les premières minutes par l'intensité espagnole, les Françaises ont été surclassées dans tous les compartiments du jeu. Après avoir résisté pendant une demi-heure, elles ont logiquement cédé, sur des buts d'Aitana Bonmati (32e) et Mariona Caldentey (53e). Offensivement, les Bleues ont cruellement manqué d'imagination et d'impact.

Un doublé pour la Roja

Championne du monde en titre, l'Espagne s'offre ainsi un deuxième trophée en six mois. La Roja a confirmé sa domination sur le football européen en s'adjugeant cette Ligue des nations, et devient ainsi la toute première équipe à inscrire son nom au palmarès de cette compétition.

Pour la France, cap sur les Jeux

Même si la France n'a pas existé lors de cette finale, le bilan de cette Ligue des nations est toute de même positif. Après plusieurs échecs en demies, elles sont enfin parvenues à atteindre une finale, qui plus est en battant pour la première fois l'Allemagne en compétition officielle (2-1 vendredi). Même si l'obstacle espagnol était supérieur, les Françaises ont cinq mois pour se remettre d'aplomb avant leur prochaine échéance, les Jeux olympiques.

  • Avatar
    Avatar
    Maÿlice Lavorel
    franceinfo sport Il y a 0 sec
    Merci d'avoir suivi cette finale avec nous. On se retrouve très bientôt sur franceinfo pour d'autres événements sportifs. Bonne soirée !
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Pour sa première finale internationale, l'équipe de France n'a pas su se hisser à la hauteur de l'enjeu. Le premier titre de l'histoire de la sélection attendra.
  • Avatar
    Avatar
    alerte franceinfo
    Il y a 0 sec
    C'est fini à Séville ! Les Bleues sont battues, l'Espagne remporte la première édition de la Ligue des nations (2-0), la Cartuja explose de joie !
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Les olés accompagnent maintenant chaque passe espagnole. La Roja est bien partie pour remporter son deuxième titre, quelques mois après le Mondial (2-0, 90e).
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Après quelques minutes d'intensité de la part des Françaises, la Roja a remis le pied sur le ballon et fait tourner, tout en restant à l'affût des espaces derrière la défense (2-0, 85e).
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Hervé Renard a effectué deux nouveaux changements : Julie Dufour et Amel Majri sont entrées, à la place de Kadidiatou Diani et Selma Bacha (2-0, 80e).
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Oh l'occasion pour les Bleues ! Après une première frappe et un centre acrobatique de Mbock, De Almeida a raté sa reprise de volée, pas cadrée (2-0, 79e).
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    32 657 spectateurs sont présents à la Cartuja ce soir, nouveau record d'affluence pour un match de la sélection en Espagne !
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Nouveau coup de tête dangereux de Paredes sur corner, mais Peyraud-Magnin s'interpose avec un arrêt réflexe. L'Espagne, qui commence à faire tourner, garde la maîtrise (2-0, 75e).
  • Avatar
    Avatar
    franceinfo
    Il y a 0 sec
    Cascarino a apporté de la vitesse dans le couloir gauche depuis son entrée en jeu. Après un magnifique contrôle, elle a pu débouler jusqu'à la surface espagnole, mais n'a pas réussi à trouver Le Sommer (0-0, 70e).