Cet article date de plus de neuf ans.

Démission du responsable de la sécurité des JO-2016 à Rio

Le responsable de la sécurité au Comité organisateur (COL) des jeux Olympiques de Rio 2016 a démissionné , en écho aux accusions relatives à des irrégularités de gestion lorsqu'il était secrétaire national à la Sécurité publique en 2007, selon un communiqué du COL. Luiz Fernando Correa, qui occupait cette fonction au COL depuis mai 2011,est poursuivi en justice pour une surfacturation de 18 millions de reales (8 millions d'euros).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : < 1 min.

Cela concernait des contrats passés sans appel d'offre pour acquérir du matériel informatique lors des jeux Panaméricains de Rio en 2007. Correa était alors secrétaire national à la sécurité publique, une fonction dépendant du ministère de la Justice. Il a estimé que la procédure judiciaire "peut interférer négativement avec la fonction de directeur de la sécurité et c'est la raison pour laquelle il quitte (le Comité organisateur de) Rio 2016", a annoncé le COL dans un communiqué.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.