Cet article date de plus de quatre ans.

Vuelta : Julian Alaphilippe remporte la 8e étape

La montée vers Xorret de Cati aura fait des dégâts. Ces 5 kilomètres à 9% de moyenne, placés trois kilomètres avant l'arrivée de cette huitième étape, ont créé quelques écarts chez les favoris. Ils ont également permis à Julian Alaphilippe de remporter l'étape en patron, pour marquer son retour en forme après sa blessure. Parti dans l'échappée, le Français a résisté aux attaques de Rafal Majka dans la montée avant de gérer sans problème le sprint en contrebas du sommet.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Julian Alaphilippe remporte la 8e étape de la Vuelta.  (JAIME REINA / AFP)

Pari réussi pour Julian Alaphilippe. De retour sur les routes sur ce Tour d'Espagne après sa blessure au genou au printemps, le Français de la Quickstep s'est offert sa première victoire dans un Grand Tour, la troisième déjà pour la Quickstep sur cette Vuelta. Parti dans l'échappée au début de cette huitième étape, le Français a réussi à résister aux multiples attaques de Rafal Majka (Bora) dans la montée vers Xorret de Cati. Basculant dans la descente à son niveau, Alaphiippe n'a eu qu'à gérer le retour de Jan Polanc pour remporter en patron cette étape. Il succède à David Moncoutié, vainqueur à Xorret de Cati en 2010. 

Derrière, c'est Chris Froome qui marque des points. Un temps à l'arrière du peloton dans la montée, le maillot rouge ne s'est pas affolé quand Alberto Contador a porté son attaque. Il est revenu à son contacttout en lâchant tous ses rivaux, dans son style caractéristique avec une fréquence de pédalage très élevée. A l'arrivée, Froome a gagné 13 secondes sur son premier poursuivant Esteban Chaves, qui pointe désormais à 28 secondes. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vuelta

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.