Cet article date de plus de cinq ans.

Cofidis mise tout sur Bouhanni

A l'instar de ce qu'elle avait fait lors du dernier Tour de France, la formation Cofidis a décidé de tout miser sur son sprinteur Nacer Bouhanni lors de la prochaine Vuelta (22 août-13 septembre). Le seul Dani Navarro devrait pouvoir jouer sa chance pour des victoires d'étapes en montage ou pour une belle place au général.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le sprinteur français Nacer Bouhanni

La forme de Nacer Bouhanni a convaincu la formation Cofidis qu'il fallait construire une équipe, quasiment, exclusivement à son service pour la Vuelta qui partira samedi 22 août de Puerto Banus. Le Spinalien aura une véritable armée autour de lui composée de Yoann Bagot, Romain Hardy, Cyril Lemoine, Dominique Rollin, Stéphane Rossetto, Julien Simon et Geoffrey Soupe. En 2014, Bouhanni avait levé les bras à deux reprises sur le Tour d'Espagne. Il compte huit succès en 2015, ce qui fait de lui le cinquième coureur le plus victorieux cette saison. La formation nordiste avait employé la même stratégie sur le dernier Tour de France avant que la chute puis l'abandon de Bouhanni sur la cinquième étape ne vienne tout gâcher.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vuelta

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.