Cet article date de plus de quatre ans.

Après Geniez, Calmejane s'impose sur la Vuelta

Les Français sont en verve sur la Vuelta ! Quatre étapes et déjà deux victoires. Après Alexandre Geniez lundi, c'est Lilian Calmejane (23 ans) qui s'est imposé à San Andres de Teixido. Le néo-pro de Direct Energie dispute sur les routes d'Espagne son premier Grand Tour et connaît du même coup la plus grande émotion de sa carrière. Il offre aussi à son équipe sa première victoire sur une épreuve de trois semaines depuis 2012. Darwin Atapuma (BMC) est le nouveau leader au général.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Quels débuts pour les Français sur la Vuelta ! Le parcours est difficile et les victoires d'étapes promis à des hommes forts ? Qu'à cela ne tienne, les coureurs tricolores prennent la poudre d'escampette, leur courage à deux mains et des risques et s'en vont chercher des succès de prestige ! Peut-être inspiré par la performance d'Alexandre Geniez lundi, Lilian Calmejane a réussi une superbe journée pour aller glaner sa première victoire sur un Grand Tour dès sa première participation ! Sur la ligne, le néo-pro de Direct Energie s'impose devant Darwin Atapuma (BMC), nouveau maillot rouge, et Ben King (Cannondale-Drapac), deux de ses anciens compagnons d'échappée. Le Français s'est extirpé du groupe à  neuf kilomètres de l'arrivée, s'imposant de belle manière au sommet du Mirador de Vixia, après une ascension à 7,3 % sur les 4 derniers kilomètres.

Statu quo chez les leaders, mise à part la petite défaillance de Ruben Fernandez l'ancien leader du général. Pour le reste, Alberto Contador, Chris Froome, Nairo Quintana se sont neutralisés alors que Peter Kennaugh, coéquipier de Froome, a tenté sa chance, mais sans succès.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Vuelta

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.