Cet article date de plus de quatre ans.

Tour de France : Sécurité maximale pour la 1re étape à Düsseldorf

On ne rigole pas avec la sécurité autour du plus grand événement sportif de ce début du mois de juillet... Des mesures strictes, incluant le barriérage de toute la zone de course, ont été mises en place pour la première étape du Tour de France samedi, un contre-la-montre de 14 kilomètres disputé à Düsseldorf (Allemagne). Dans un contexte de menace terroriste permanente, les détails du dispositif policier sont restés secrets.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les rues de Düsseldorf lors de la présentation officielle des équipes du Tour de France 2017. (DAVID YOUNG / DPA)

"On roulera un petit peu avec l'angoisse"

Le public a déjà été averti : comme pour un prologue, des barrières entoureront le périmètre de l'épreuve, plusieurs rues seront fermées à la circulation et des containers disposés sur certains axes pour empêcher tout véhicule de foncer vers la foule. "Dans les points névralgiques, nous patrouillerons aussi avec des armes automatiques", a annoncé le chef de la police de Düsseldorf ​,Norbert Wesseler​. Une mesure spectaculaire dans un pays où l'on voit très rarement les forces de l'ordre lourdement armées dans les rues. "Oui, on roulera un petit peu avec l'angoisse", a admis le quadruple champion du monde du contre-la-montre Tony Martin, grand favori pour être le premier porteur du maillot jaune dans son pays natal, même si les autorités assurent que tout a été fait pour que le public puisse profiter de la fête sans inquiétude.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.