Tour de France : pourquoi les Français ne gagnent pas ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Tour de France : pourquoi les Français ne gagnent pas ?
France 3
Article rédigé par
B.Delombre, O.Gardette, T.Guery, M.Cannelle, A.Espitia, M.Lelievre - France 3
France Télévisions

Depuis trois semaines, modulo une victoire d'étape, les Français n'ont pas réussi à se placer en haut du classement. Pourquoi un tel retard par rapport aux autres concurrents ?

C'était pourtant un début de Grande boucle comme les français en rêvent. Un retour aux belles habitudes, une victoire dès le premier jour pour Julien Alaphilippe. À Landerneau (Finistère), il troque son maillot arc-en-ciel pour la tunique jaune. Tous les espoirs semblent alors permis. Mais dans ce 108è Tour de France, la victoire inaugurale et le sourire d'Alaphilippe n'ont été qu'une courte parenthèse pour le cyclisme français, dans des conditions de course parfois dantesques.

36 ans sans victoire finale

Au final, malgré de nombreux espoirs, une seule victoire d'étape française. Huit ans que le bilan n'avait pas été aussi maigre. "Ils sont courageux, ils en veulent, ils mouillent le maillot, c'est le cas de le dire, mais ils n'y arrivent pas, c'est dommage", déplore un fan. Les couleurs tricolores appartiennent souvent à des équipes françaises, moins puissantes que leurs concurrents. "Force est de constater que les gros moyens, les grosses puissances étrangères ont peut-être un avantage comparé aux Français", explique Thomas Voeckler, sélectionneur de l'équipe de France de cyclisme. Cela fait désormais 36 ans qu'un Français n'a pas gagné le Tour.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.