Cet article date de plus de neuf ans.

Tour de France : les cinq étapes à ne pas manquer

Vous ne pouvez pas suivre le Tour en entier, mais vous ne voulez rien rater d'important. France Info vous a sélectionné les cinq étapes de ce Tour à ne pas manquer.
Article rédigé par Baptiste Schweitzer
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
  (La planche des Belles Filles, l'un des moments redoutés de ce Tour 2014 © MAXPPP)

Dimanche 6 juillet York / Sheffield deuxième étape (201 km)

Un dimanche à passer devant sa télévision après le repas dominical.  Dès la deuxième étape, les coureurs vont entrer dans le dur avec une étape vallonnée en plein Yorkshire.  Un long parcours de classique belge (qui fait penser à Liège-Bastonne-Liège) une succession de côtes. Ceux qui briguent une place au général n'auront pas le temps d'admirer le paysage de la campagne anglaise.

Mercredi 9 juillet Ypres /Arenberg Porte du Hainaut cinquième étape (155,5 km)

Neuf secteurs pavés sont au programme de cette cinquième étape qui s'annonce comme celle de tous les dangers. Si l'on ne peut pas gagner le Tour sur cette étape, on peut très certainement le perdre en cas de mauvaise chute. Froome, Contador et les autres prétendants à la victoire finale devront être prudents.

Lundi 14 juillet Mulhouse / La Planche des Belles Filles 10e étape (161,5km)

En 2012, Froome avait emporté en haut de la Planches des Belles Filles sa première victoire sur le Tour. Cette nouvelle ascension de ce sommet marquera la fin de la première grosse étape de montagne avec quatre cols vosgiens de première catégorie au programme. Certes ce ne sont ni les Alpes, ni les Pyrénées,  mais les jambes pourraient souffrir et le classement général commencer à dessiner ses grandes tendances.  A moins qu'un Français ne se voit pousser des ailes…jour de la fête nationale oblige.

Samedi 19 juillet Grenoble / Risoul 14eme étape (177km)

Deux cols mythiques sont au programme de cette belle étape alpestre : le col du Lautaret et l'Izoard. L'arrivée sera jugée en haut de Risoul. Cette étape est taillée pour les attaquants et ceux qui voudraient planter quelques banderilles à Chris Froom. Pour Thierry Gouvenou, le nouveau directeur de course du Tour cette  étape a été tracée "avec l'idée que les 19 kilomètres d'ascension d'Izoard serviront de tremplin pour une dernière heure de course palpitante". Si les coureurs l'écoutent, c'est bien là qu'il pourrait y avoir la grande bagarre.

Jeudi 24 juillet Pau /  Hautacam  18eme étape (145,5 km)

Une étape courte mais une étape terrible. À quelques jours de l'arrivée à Paris, les coureurs du Tour vont s'attaquer une dernière fois à la montagne avec un mythe au programme : le col du Tourmalet. Peut-être l'un des derniers endroits pour tenter de bousculer la hiérarchie qui risque alors d'être déjà bien établie. Passé le Tourmalet, le peloton attaquera la dernière montée du Tour 2014 pour arrivée à Hautacam.

Pour découvrir toutes les étapes du Tour c'est ici

 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.