Tour de France 2022 : les coureurs face au vent sur le pont du Grand Belt pour la deuxième étape

Publié
Tour de France 2022 : les coureurs face au vent sur le pont du Grand Belt pour la deuxième étape
France 3
Article rédigé par
J. Longchampt - France 3
France Télévisions

Après le coup d'envoi vendredi 1er juillet, avec un contre-la-montre à Copenhague, le peloton du Tour de France est toujours au Danemark. La deuxième étape, qui passe par le pont du Grand Belt, s'annonce spectaculaire.  

La deuxième étape du Tour de France, samedi 2 juillet, passera par le pont du Grand Belt (Danemark). "L'étape d'aujourd'hui pourrait être celle de tous les dangers. Le grand piège, vous le voyez derrière moi, c'est cet immense pont, 18 km de long, c'est tout simplement le troisième plus grand pont suspendu du monde", rapporte le journaliste Jules Lonchampt, en direct du pont du Grand Belt (Danemark).    

"Aussi compliqué que de gravir l'Alpe d'Huez" ?   

Les coureurs redoutent avant tout le vent, "qui pourrait créer des écarts au classement général", poursuit le journaliste. La météo du jour prévoit en effet "des rafales allant jusqu'à 40 km/h". "Imaginez-vous pédaler sur ce pont exposé aux quatre vents, aussi compliqué que de gravir l'Alpe d'Huez, a déclaré avec humour le constructeur de ce pont", rapporte encore Jules Lonchampt. L'étape du jour s'annonce donc d'ores et déjà riche en surprises. L'arrivée est prévue à 17 heures. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.