Tour de France 2020 : une édition qui ne sourit pas aux Français

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Tour de France 2020 : une édition qui ne sourit pas aux Français
FRANCE 2
Article rédigé par
Grégory Naboulet - France 2
France Télévisions

Pour la 14e étape du Tour de France samedi 12 septembre, le peloton va quitter le Massif central pour retrouver la vallée du Rhône. Après une chute, vendredi 11 septembre, Romain Bardet a été contraint à l'abandon, victime d'une commotion cérébrale.

Après Thibaut Pinot, victime d'une chute lors de la première étape de ce Tour de France 2020 et condamné à un quasi-anonymat, c'est Romain Bardet qui a chuté vendredi 11 septembre et a été contraint à l'abandon. "Une chute impressionnante à 65 km/h. Sa tête a heurté le sol et on le voit sur les images se relever puis perdre l'équilibre", explique Grégory Naboulet, en direct de Clermont-Ferrand, dans le Puy-de-Dôme, samedi 12 septembre. 

Les médecins ont demandé à Bardet d'abandonner

Alors qu'il a été victime d'une commotion cérébrale, hors de question pour lui d'abandonner sur le moment. Le coureur français a terminé l'étape avec seulement 2 minutes et 30 secondes de retard sur le maillot jaune Primoz Roglic. "C'est dire tout le courage de Romain Bardet. Mais hier soir, après un scanner cérébral, les médecins lui ont demandé d'abandonner ce Tour de France. Un coup dur pour les Français puisqu'il n'y a plus aucun coureur tricolore dans le top 10 du Tour. Le premier d'entre eux est Guillaume Martin, 11e", conclut le journaliste de France 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.