Cet article date de plus de six ans.

Tour de France 2015 : doublé français dans la 18e étape, Romain Bardet devant Pierre Rolland

La 18e étape du tour de France 2015 entre Gap et Saint-Jean-de-Maurienne a été remportée jeudi par le Français Romain Bardet de la formation AG2R La Mondiale. Le coureur d’Europcar, Pierre Rolland, a pris lui la deuxième place. Le Britannique Chris Froome est toujours leader.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (A Saint-Jean-de-Maurienne jeudi, Romain Bardet a remporté la première victoire de sa carrière sur le Tour de France © MAXPPP)

C'est la deuxième victoire d'étape française dans cette édition, la deuxième pour la formation AG2R La Mondiale après celle d'Alexis Vuillermoz. Romain Bardet s’est donc imposé jeudi à Saint-Jean-de-Maurienne, en Savoie, pour la 18e étape. Et c’est un autre Français, Pierre Rolland de la formation Europcar, qui l’a suivi sur la ligne d’arrivée. A trois jours de l’arrivée à Paris, le Britannique Chris Froome, qui n’a jamais été en difficulté, porte toujours le maillot jaune, en tête du classement général devant le colombien Nairo Quintana.

Attaque lointaine

Cette étape de 186 kilomètres comportait sept ascensions. Dès le départ, elle a été animée par une échappée-fleuve de 29 coureurs parmi lesquels le Français Thibaut Pinot. Ce groupe a compté jusqu’à cinq minutes d’avance sur le peloton mais à l’approche du col du Glandon, seul hors catégorie du jour, l’écart était réduit à deux minutes. C’est avant le sommet du col que Romain Bardet s’est dégagé, pour basculer en tête à moins de 40 kilomètres de l’arrivée, et creuser l’écart dans la longue descente vers la vallée de la Maurienne. Dans les spectaculaires lacets de Montvernier, une nouveauté du parcours 2015, le Français a résisté pour s'adjuger la deuxième victoire française et remonter à la dixième place du classement général. Le coureur d’Europcar Pierre Rolland, arrivé deuxième, est lui remonté à la 13e place.

Première victoire sur le Tour

Dès sa première participation, en 2013, Romain Bardet s'était distingué en prenant la 15e place. L'année passée, le Français s'était classé sixième. Cette année, en difficulté dans les deux premières étapes pyrénéennes, il avait dû revoir ses objectifs. Mais il était passé à deux reprises à côté de la victoire d'étape qu'il a frôlée de très près samedi à Mende. Cette fois ci était la bonne pour le coureur de 24 ans qui a signé sa première victoire de sa carrière sur le Tour. «Je savais qu’avec mes talents de descendeur, je pouvais faire l’écart » s’est réjoui Romain Bardet. «Je n’en reviens pas, c’est enfin la consécration». De son côté, son dauphin Pierre Rolland a admis quelques regrets : "C'est une deuxième place plus que décevante, mais c'est le sport" a déclaré le coureur d'Europcar.

 

"C'était une étape de folie" réagit Romain Bardet, vainqueur du jour
écouter

La 19e étape vendredi partira de Saint-Jean-de-Maurienne pour rejoindre le domaine de La Toussuire-Les Sybelles au terme de 138 kilomètres de parcours.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.