Tour de Burgos : Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) surprend le peloton et s'impose au sprint, Démare 2e

Après une étape de montagne dominée par le prodige belge Remco Evenepoel la veille, les sprinteurs avaient de nouveau rendez-vous au final de cette quatrième étape entre Gumiel de Izan et Roa de Duero. Après les 163 km de course, c'est Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) qui a profité d'une chute à 1 km de l'arrivée pour se démarquer. Comme mardi, Arnaud Démarre (Groupama-FDJ) termine deuxième.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (BRENTON EDWARDS / AFP)

Pour cette quatrième étape du Tour de Burgos, on attendait le deuxième duel entre Arnaud Démare (Groupama-FDJ) et Fernando Gaviria (UAE Team Emirates) après la victoire du Colombien mardi. C'est finalement Sam Bennett (Deceuninck-Quick Step) qui s'est imposé au terme des 163 km de course entre Gumiel de Izan et Roa de Duero. L'Irlandais a profité de la chute de Jacopo Guarnieri (Groupama-FDJ) à l'abord du dernier kilomètre pour s'envoler vers la victoire d'étape. 

Gêné par la chute de son coéquipier, Démarre n'a rien pu faire pour revenir. Reparti quasiment à l'arrêt, le Français a produit un effort conséquent pour pouvoir revenir sur la tête et termine à quatre secondes du vainqueur du jour. Comme mardi, il finit l'étape à la deuxième position. Giacomo Nizzolo (NTT Pro Cycling) complète le podium. 

Si Démare était satisfait de sa deuxième place en début de semaine, il n'a pas caché sa déception à l'arrivée ce vendredi. "C'est un peu délicat une chute dans le dernier km. L'équipe a encore fait un gros travail, c'est un peu décevant" a réagi le coureur de 28 ans. "Je repars à l'arrêt après la chute. J'étais à deux doigts de renoncer au sprint, c'était chaud." Au classement général, c'est Statu quo. Remco Evenepoel ((Deceuninck-Quick Step) reste leader devant George Bennett (Jumbo-Visma) qui pointe à 18 secondes et Mikel Landa (Bahrain-McLaren) à 32 secondes. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.