Cet article date de plus d'un an.

Tour de France : une neuvième étape sous des conditions météorologiques très difficiles

Publié Mis à jour
Tour de France : une neuvième étape aux conditions météorologiques très difficiles
France 2
Article rédigé par
G.Naboulet, J.Lonchampt, O.Gardette, T.Guéry, M.Gualandi, F.Levasseur, Y.Kadouch - France 2
France Télévisions

La neuvième étape du Tour de France dans les Alpes s'est déroulée dans des conditions difficiles, dimanche 4 juillet. L'Australien Ben O'Connor a remporté l'étape à l'arrivée à Tignes, en Savoie, mais le Slovène Tadej Pogacar a conservé son avance et son maillot jaune. 

À l'arrivée de la neuvième étape du Tour de France, dimanche 4 juillet à Tignes (Savoie), les coureurs sont exténués, frigorifiés. Au cœur de la montagne, la météo était particulièrement rude durant les 145 kilomètres de l'étape. "Je crois que c'était une de mes pires journées sur un vélo (...), j'avais déjà fait une étape sous la neige, mais là, au niveau intensité... Je suis vraiment très fatigué", explique Nacer Bouhanni, coureur français de l'équipe Arkéa-Samsic. Certains se sont changés sur le vélo. Julian Alaphilippe a fait une étape pour enfiler un imperméable et un nouveau maillot.

7°C à 1 900 mètres d'altitude

En descente, les mains sont gelées, et les gants difficiles à enfiler à cause de la pluie. Les points de ravitaillement se sont transformés en point chaud. À 1 900 mètres d'altitude, il faisait environ 7°C : un assistant prépare donc du thé chaud pour les coureurs. Le maillot jaune Tadej Pogacar a continué de tracer son chemin, devançant de nouveau ses adversaires, quelles que soient les conditions climatiques. C'est néanmoins l'Australien Ben O'Connor qui a remporté l'étape.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.