Cet article date de plus d'un an.

Mondiaux de paracyclisme 2022 : trois nouvelles médailles pour le clan tricolore

Déjà titré sur l'épreuve de la poursuite individuelle, le jeune Français Dorian Foulon a décroché une nouvelle médaille en 15 km scratch C5, tandis qu'Heidi Gauguin a terminé deuxième de la poursuite individuelle C5, vendredi. 

Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Dorian Foulon sur la piste du vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines lors des championnats du monde de paracylisme sur piste, le 20 octobre 2022. (SIPA)

Pluie de médailles pour le clan tricolore. Dorian Foulon et Heidi Gaugin ont apporté deux médailles d'argent supplémentaires au bilan français, vendredi 21 octobre, lors des championnats du monde au vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines. Au lendemain de son titre sur la poursuite individuelle, Dorian Foulon a décroché la médaille d'argent sur l'épreuve de 15 km scratch C5, battu par l'Australien Alistair Donohoe.

Dorian Foulon a été battu par l'Australien Alistair Donohoe, il devance l'Américain Bryan Larsen. Il s'agit de la cinquième médaille française lors de ces championnats du monde, la seconde pour Dorian Foulon après l'or obtenu hier, en poursuite individuelle.
15 km scratch C5 (H) : l'argent pour Doria Foulon Dorian Foulon a été battu par l'Australien Alistair Donohoe, il devance l'Américain Bryan Larsen. Il s'agit de la cinquième médaille française lors de ces championnats du monde, la seconde pour Dorian Foulon après l'or obtenu hier, en poursuite individuelle.

Quelques minutes plus tard, Heïdi Gaugain s'est octroyée une belle médaille d'argent en poursuite (catégorie C5, agénésie du bras gauche), à seulement 18 ans. Malgré le soutien des fans du vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines acquis à sa cause, la Mayennaise n'a pas réussi à l'emporter en finale contre la légende britannique Sarah Storey, 44 ans et dix-sept fois championne paralympique (12 en cyclisme, 5 en natation). Mais cette performance est de bon augure à deux ans des Jeux paralympiques de Paris.

Vaincue par la référence de la discipline, Sarah Storey, la Française est vice-championne du monde à 18 ans seulement
3 km poursuite individuelle C5 (F) : Heidi Gaugain vice-championne du monde Vaincue par la référence de la discipline, Sarah Storey, la Française est vice-championne du monde à 18 ans seulement

En tandem, le duo composé d'Anne-Sophie Centis, atteinte d'un glaucome (maladie dégénérative du nerf optique), et de sa pilote Elise Delzenne a conclu la riche soirée tricolore avec une médaille de bronze cette fois.

Les Françaises (3:32.439) se sont imposées sans difficultés face aux Polonaises (3:41.505), avec près de onze secondes d'écart.
3 km poursuite tandem (F) : Anne-Sophie Centis et Elise Delzenne en bronze Les Françaises (3:32.439) se sont imposées sans difficultés face aux Polonaises (3:41.505), avec près de onze secondes d'écart.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.