Vidéo Paris-Roubaix : revivez le moment où Mathieu van der Poel, Wout van Aert et d'autres favoris ont été piégés dans une bordure

Publié Mis à jour
Alors que le peloton accélérait le rythme à la poursuite de l'échappée, un gros groupe se retrouve distancé à l'arrière. De nombreux favoris, comme Van der Poel et Van Aert, se retrouvent piégés et vont devoir mettre leurs équipiers au travail pour boucher le trou.
Article rédigé par
France Télévisions

A 218 km de l'arrivée, dimanche, le peloton s'est scindé en deux grandes parties avec certains favoris piégés, dimanche.

C'est le premier coup de semonce sur Paris-Roubaix, dimanche 17 avril. Alors qu'une échappée semblait prendre de l'avance sur le peloton, ce dernier s'est scindé en deux parties avec une de ces fameuses bordures. Sous l'impulsion des Ineos Grenadiers de Filippo Ganna et des Quick-Step Alpha Vinyl de Florian Sénéchal notamment, le premier groupe a vite pris de l'avance sur le deuxième composé, entre autres, de Mathieu van der Poel, Wout van Aert, Mads Pedersen et Stefan Küng. Une grande partie des favoris pour la victoire finale a été pigée dans cette action.

Les favoris derrière

A partir de ce moment, avec plus d'une minute de retard, une course poursuite s'est engagée, emmennée par les coéquipiers des candidats à la victoire finale : la Groupama FDJ, la Alpecin Fenix et les Trek-Segafredo en tête de liste pour ramener les leurs dans les premières places, alors même que le premier secteur pavé n'a pas été abordé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.