Cet article date de plus d'un an.

Romain Bardet et Peter Sagan s'aligneront sur Paris-Nice

19 équipes seront au départ de la 78e édition de Paris-Nice, qui débute dimanche. L'annulation des Strade Bianche et l'incertitude autour du maintien de Tirreno-Adriatico et Milan Sanremo a incité plusieurs coureurs de premier plan, dont Romain Bardet et Peter Sagan, à s'aligner au départ de la "course au soleil."
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (BRENTON EDWARDS / AFP)

Avec l'annulation des Strade Bianche et l'incertitude autour du maintien de Tirreno-Adriatico et de Milan Sanremo en raison de l'épidémie de coronavirus, les coureurs s'adaptent et n'hésitent pas à modifier leur programme. Alors qu'ils ne devaient pas rouler sur les routes françaises la semaine prochaine, Romain Bardet (AG2R-La Mondiale), Peter Sagan (Bora-Hansgrohe), Elia Viviani (Cofidis), Wout van Aert (Jumbo-Visma) ou encore Michael Woods (Education First) seront finalement au départ de Paris-Nice, qui se déroule du 8 au 17 mars.

Alors que l'ensemble des participants ne sera dévoilé que samedi, Bardet, Sagan & Co viennent garnir un plateau relevé, où les présences de Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick Step), Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) ou encore Primoz Roglic (Jumbo-Visma) ont déjà été confirmées. 

B&B Hotels-Vital Concept et Circus-Wanty Gobert invitées

Alors que Mitchelton-Scott, Astana, Ineos, CCC et UAE ont annoncé cette semaine faire l'impasse sur Paris-Nice, les organisateurs de la "course au soleil" se sont adaptés et 19 équipes seront présentes au départ de cette 78e édition. Pour faire face aux défections, les équipes UCI Pro Teams (l'équivalent de la deuxième division) B&B Hotels-Vital Concept et Circus-Wanty Gobert ont bénéficié d'une invitation. Les organisateurs précisent également avoir obtenu de l'Union Cycliste Internationale (UCI), "et en concertation avec les groupes sportifs", de porter le nombre de coureurs par équipe de sept à huit. "L'idée a séduit tous les responsables à qui nous l'avons soumise", a précisé à l'AFP Christian Prudhomme, directeur du Tour de France (ASO), qui a reçu par ailleurs le feu vert préfectoral pour la tenue de l'épreuve, dimanche, à Plaisir (Yvelines).

Conformément aux consignes édictées par la Ligue nationale du cyclisme, en prolongement des mesures de prévention annoncées par le gouvernement français, les organisateurs ont prévu de modifier leurs dispositifs, entre autres la sanctuarisation des bus des équipes et l'allègement des cérémonies protocolaires.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Paris-Nice

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.