Liège-Bastogne-Liège 2023 : Demi Vollering s'impose devant Elisa Longo Borghini et s'offre le triplé ardennais

La coureuse néerlandaise a dominé Elisa Longo Borghini au sprint pour triompher sur la classique ardennaise, dimanche.
Article rédigé par Elio Bono, franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
La Néerlandaise Demi Vollering sacrée sur Liège-Bastogne-Liège devant l’Italienne Longo Borghini, le 23 avril 2023. (TOM GOYVAERTS / AFP)

Elle était attendue et n'a pas failli. Demi Vollering (SD Worx) a remporté Liège-Bastogne-Liège pour la deuxième fois de sa carrière, dimanche 23 avril. La coureuse néerlandaise de 26 ans a résisté à Elisa Longo Borghini (Trek-Segafredo) avant de la coiffer au sprint dans les rues de Liège. Avec ce succès, Vollering s'est offert un superbe triplé ardennais, après avoir remporté l'Amstel Gold Race et La Flèche wallonne.

Course femmes : le résumé de l'édition 2023

Elles sont désormais deux à avoir fait un carton plein sur le triptyque ardennais. En réalisant pareil exploit, Demi Vollering s’est hissée au niveau de sa compatriote et directrice sportive, Anna van der Breggen en 2017. Grandissime favorite, la Batave a assumé son statut au point de l’emporter sans réellement forcer. C’est tout juste si elle a dû s’employer pour se défaire de sa rivale italienne Elisa Longo Borghini, laquelle a lancé le sprint à quelques hectomètres de l'arrivée en sachant, sans doute, son adversaire plus forte dans l'exercice.

Vollering reine des classiques

Ce mano-a-mano s'est dessiné à une quinzaine de kilomètres de l'arrivée, dans la côte de la Roche-aux-Faucons. Les deux coureuses de tête ont d'abord rattrapé Marlen Reusser, coéquipière de Demi Vollering et qui a longtemps résisté aux avant-postes avant de finir sur le podium à 22 secondes derrière le tandem de tête. La Suissesse, unique rescapée d'un groupe de cinq échappées, s'est notamment défaite d'Annemiek van Vleuten (Movistar), tenante du titre et sixième à l'arrivée, pour grimper sur la boîte.

La rouleuse, victorieuse de Gand-Wevelgem cette saison, était tout de même trop juste pour frustrer l'intouchable Demi Vollering, déjà sacrée à Liège en 2021, et à qui rien ne résiste sur cette saison de classiques. Outre son formidable triplé, elle a en effet remporté les Strade Bianche et, seule ombre au tableau, n'a terminé "que" deuxième du Tour des Flandres. Sa victoire du jour a confirmé la mainmise néerlandaise sur Liège-Bastogne-Liège : depuis la première édition femmes, en 2017, la Britannique Lizzie Deignan en 2020 a été la seule à freiner l'hégémonie batave sur la Doyenne.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.