La Kétone Ester : une boisson carburante ou dopante ?

La Kétone Ester est une boisson énergisante riche en cétones et tout à fait autorisée. Elle est très prisée des coureurs du Tour de France.

Cam Nicholls est un cycliste youtubeur qui recommande la Kétone Ester à ses spectateurs : "Pour ceux qui peuvent se l'offrir, je la prendrais avant un entraînement très intense parce que vous allez obtenir une légère amélioration de votre performance", explique-t-il face caméra.

Très prisée des coureurs de la Grande Boucle

Julian Alaphilippe de l'équipe Deceuninck-Quick Step la compare à un complément alimentaire. Le Néerlandais Steven Kruijswijk de l'équipe Jumbo-Visma, lui, assume complètement en consommer : "J'ai parfois l'impression d'être plus frais dans le final. Je ne sais pas si c'est ça, ou si c'est un effet placebo", a-t-il affirmé.
La boisson énergisante, riche en cétones et autorisée à la vente. Mais plus qu'un carburant, les cétones sont-elles un dopant ? Selon une étude de l'université de Louvain (Belgique), les cétones augmentent de 15% la performance des sportifs en état de surentrainement. Officiellement, les cétones ne sont pas un dopant et sont autorisées par l'Agence mondiale anti dopage. Mais pour Roger Legeay, président du Mouvement Pour un cyclisme rrédible, il faut en savoir plus.

La Kétone Ester : une boisson carburante ou dopante ?
La Kétone Ester : une boisson carburante ou dopante ? (FRANCEINFO)