Cet article date de plus de sept ans.

La "bonne souffrance" de Sylvain Chavanel

Pour la troisième année de suite, c'est avec la tunique bleu-blanc-rouge de champion de France que Sylvain Chavanel a courru le seul contre la montre individuel de la Grande Boucle, samedi entre Bergerac et Périgueux (54 km). Quatrième meilleur temps avant le passage du Top 15 ce samedi, le Tricolore est satisfait de son chrono (1h08'57).
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

"On est en fin de Tour, j’étais fatigué après la montagne, a expliqué Chavanel après avoir franchi la ligne avec un retard de 2'36 sur l'intouchable Tony Martin. Dans l’ensemble, je pense avoir fait un chrono correct, les sensations étaient là même s’il manquait évidemment un peu de force. C’était de la bonne souffrance aujourd’hui"

Sextuple champion de France de la discipline, le coureur de la formation suisse IAM a précisé qu'il a demandé quelques modifications sur sa tenue avant le départ de la course. "Là, ça reflète bien le drapeau de la France, a-t-il déclaré, satisfait. C’est un honneur aujourd’hui de montrer au public cette belle combinaison de champion de France". Avant la dernière étape à Paris, Chavanel figure à la 34e place provisoire du général. 

Vidéo : Chavanel au départ 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.