Cet article date de plus de deux ans.

L'Espagnol Alejandro Valverde sacré champion du monde de cyclisme, le Français Romain Bardet finit deuxième

Les Bleus laissent échapper le titre d'un cheveu. Les Français Julien Alaphilippe et Thibaut Pinot finissent eux 7e et 8e. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'Espagnol Alejandro Valverde a remporté les championnats du monde de cyclisme sur oute à Innsbruck, en Autriche, samedi 30 septembre 2018. (CHRISTOF STACHE / AFP)

L'Espagnol Alejandro Valverde, 38 ans, a remporté pour la première fois les championnats du monde de cyclisme sur route, dimanche 30 septembre à Innsbruck (Autriche). Après un sprint qui a clôturé une course de 258,5 kilomètres , il a devancé d'un cheveu le Français Romain Bardet. Le Canadien Michael Woods a de son côté pris la troisième place, devant le Néerlandais Tom Dumoulin, auteur d'une belle remontée dans le final. Autre favori français, Julian Alaphilippe, a lui décroché à 10 kilomètres à peine de l'arrivée et finit septième, juste devant son coéquipier Thibaut Pinot.

Arrivée du mondial de cyclisme

Il faut dire que la dernière montée était terrible : elle s'est terminée par le Gramartboden, une côte comportant un passage à 28 %, précédant une descente rapide et une portion de plat menant à l’arrivée. "Je n’ai rien vu d’aussi dur depuis le mondial de Sallanches [1980]", affirmait le sélectionneur français Cyrille Guimard, lors de sa première visite sur place. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.