Julian Alaphilippe champion du monde : "Une locomotive formidable pour le cyclisme français et mondial", estime David Lappartient

Le dirigeant de l'Union cycliste internationale (UCI) souligne que le doublé réussi par le Français est "extrêmement rare" en championnat du monde.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Julian Alaphilippe est devenu dimanche 26 septembre le premier Français à conserver son titre de champion du monde de cyclisme. (DIRK WAEM / BELGA MAG)

"C'est une locomotive formidable pour le cyclisme français et mondial", a affirmé sur franceinfo David Lappartient, le dirigeant de l'Union cycliste internationale, après la victoire de Julian Alaphilippe, à Louvain, en Belgique, dimanche 26 septembre. Le Français conserve ainsi son titre de champion du monde de cyclisme.

"J’ai suivi la course tout à l'heure et j'ai regardé le dernier tour sur écran géant. C'était absolument fabuleux, la façon dont il a couru, s’enthousiasme David Lappartient. Aller chercher un doublé c'est tellement rare en championnat du monde ! Surtout avec la manière. Il a essayé plusieurs fois, c'est un travail exceptionnel de l'équipe de France, donc bravo, chapeau l'artiste !"

"C'est le vélo avec du panache"

"Les Belges aiment le vélo, aiment les coureurs, donc il y avait une ambiance absolument exceptionnelle", se réjouit le dirigeant de l'Union cycliste internationale. "Je n'ai jamais vu autant de monde sur une course de vélo. Les spectateurs viennent pour ça, pour ces exploits, pour rêver. Et Julian Alaphilippe a réussi à les faire rêver, c'est super !"

Selon David Lappartient, Julian Alaphilippe "est une locomotive formidable pour le cyclisme français et mondial. Un tel champion, aussi disponible aussi sympathique. C'est le vélo avec du panache, comme on aime. C'est un coureur qui a de l'instinct. C'est une magnifique journée, c'est le centenaire des championnats du monde, on ne pouvait pas rêver meilleur anniversaire."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Julian Alaphilippe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.