Cet article date de plus d'un an.

Cyclisme : Julian Alaphilippe, touché aux côtes et à l'omoplate, reste en observation à l'hôpital

L'équipe Quick-Step Alpha Vinyl a donné des nouvelles de son coureur, mardi, dans un point médical, deux jours après sa lourde chute sur Liège-Bastogne-Liège.

Article rédigé par franceinfo: sport
France Télévisions - Rédaction Sport
Publié
Temps de lecture : 2 min
Julian Alaphippe, ici au départ de la Flèche wallonne, le 20 avril 2022.  (JASPER JACOBS / BELGA MAG via AFP)

Ses proches s'attendaient à ce qu'il sorte de l'hôpital lundi, mais Julian Alaphilippe va devoir attendre un peu plus longtemps. Son équipe, Quick-Step Alpha Vinyl, a expliqué, dans un communiqué publié mardi 26 avril, que le champion du monde prolongerait son séjour à l'hôpital de Herentals, deux jours après y avoir été admis à la suite de sa lourde chute sur Liège-Bastogne-Liège.

"Julian souffre de deux côtes cassées, d'une omoplate fracturée et d'un hémopneumothorax. La complexité de sa situation implique que sa période d'observation soit prolongée avant qu'un chemin vers la guérison soit décidé", a écrit la formation belge, qui a précisé que son autre coureur tombé en même temps qu'Alaphilippe, Ilan Van Wilder, avait pu rentrer chez lui après une opération à la mâchoire.

"Le Tour de France, c'est un gros point d'interrogation"

Lundi, son cousin et entraîneur Franck Alaphilippe avait tenu à rassurer sur son état : "Je ne l'ai pas senti abattu, loin de là. Il n'a pas eu de perte de connaissance. Il se rappelle de tout. Comme il le dit lui-même, sa malchance est d'avoir heurté un arbre", a-t-il expliqué à Franceinfo: sport après s'être entretenu avec lui en visio.

>> A lire aussi : Chute sur Liège-Bastogne-Liège : "Peut-être que parfois on ne devrait pas prendre autant de risques", déplore Romain Bardet

Lundi, la question était de savoir s'il devait subir une opération à l'omoplate. Des examens ont d'ailleurs été faits en ce sens. La suite des événements est toujours aussi incertaine. Il est évidemment trop tôt pour se projeter sur la suite de la saison de Julian Alaphilippe, dont la présence était prévue sur le Tour de France du 1er au 24 juillet.

Le choc du week-end, sans doute la chute de Julian Alaphillipe. Son mental d'acier sera la clé pour qu'il revienne au plus vite ! Bon rétablissement champion
Julian Alaphilippe : Une saison à suspens Le choc du week-end, sans doute la chute de Julian Alaphillipe. Son mental d'acier sera la clé pour qu'il revienne au plus vite ! Bon rétablissement champion

"Sur les trois blessures, je ne sais pas laquelle est la plus grave et mettra le plus de temps à guérir. On peut imaginer que ce sera au minimum trois semaines sans reprendre le vélo. La saison est encore longue. Le Tour de France, c'est un gros point d'interrogation pour l'instant. Je ne pense pas à une fin de saison, c'est encore loin", a avancé Franck Alaphilippe.

Propos recueillis par Louis Delvinquière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.