Vidéo Tour d'Italie : première pour Andrea Vendrame, Egan Bernal reste en rose, revivez les moments forts de la 12e étape

L'Italien de la formation AG2R Citroën Andrea Vendrame s'est imposé pour le première fois de sa carrière sur un Grand tour. 

Article rédigé par
Elias Lemercier - franceinfo: sport
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
Andrea Vendrame (AG2R Citroën Team) célèbre sa victoire lors de la 12e étape du Tour d'Italie, le 20 mai 2021 à Bagno di Romagna. (LUCA BETTINI / AFP)

Andrea Vendrame (AG2R Citroën Team) a été le meilleur des 16 coureurs de l'échappée ce jeudi 20 mai au terme d'une étape où les favoris sont restés discrets malgré trois ascensions. C'est la deuxième victoire pour une équipe française dans ce Giro, après celle du Français Victor Lafay (Cofidis) lors de la 8e étape, et la deuxième d'un Italien après celle de Filippo Ganna (Ineos Grenadiers) lors du contre-la-montre d'ouverture.

Une échappée à retardement mais victorieuse

Le peloton s'est montré taquin à l'entame de cette 12e étape du Tour d'Italie. Il a fallu plus d'une heure de course pour voir un premier groupe se détacher. Après le retour de Nicolas Edet (Cofidis) et Giovanni Visconti (Bardiani-CSF-Faizanè) qui ont fait la jonction, un groupe de 16 coureurs était enfin formé et le peloton ne les a plus revu jusqu'à la ligne d'arrivée. Ce groupe s'est coupé à plusieurs reprises, notamment dans les descentes, mais s'est toujours reformé.

C'est finalement la dernière montée du jour, le Passo del Carnaio (10,8 km à 5,5%), qui a fait le tri dans ce groupe de tête. Une difficulté qui a profité à Andrea Vendrame, George Bennett (Jumbo-Visma), Chris Hamilton (DSM) et Gianluca Brambilla (Trek-Segafredo) avant que Hamilton et Vendrame ne se détachent sur le plat dans les derniers kilomètres pour se jouer la victoire finale à deux.

Un final que Vendrame a mis à profit pour faire parler sa pointe de vitesse. Meilleur au sprint, il n'a fait qu'une bouchée de son camarade d'échappée. Première victoire sur le Tour d'Italie et sur un Grand Tour pour l'Italien et deuxième victoire cette saison pour la formation française AG2R-Citroën.

(franceinfo: sport / Eurosport Player)

Geoffrey Bouchard, roi de la montagne

Si Geoffrey Bouchard (AG2R Citroën) a fait une croix sur la victoire d'étape dans la dernière montée, le Français a néanmoins conforté son maillot bleu de meilleur grimpeur. Il a franchi en tête le sommet de deux ascensions, pour récupérer 27 points au classement de la montagne sur l'étape du jour. Assez pour conserver son maillot bleu et reléguer Egan Bernal, deuxième de ce classement, à 48 points. Déjà vainqueur du maillot de meilleur grimpeur sur la Vuelta 2019, Bouchard est en mission pour accrocher un nouveau maillot distinctif à son palmarès, même si la route est encore longue. 

(franceinfo: sport / Eurosport Player)

La pluie a forcé les favoris à rester prudents

Même si la dernière difficulté réservait des pentes à 12%, les favoris n'ont presque pas bougé aujourd'hui si ce n'est lors d'une attaque des deux Italiens de la Trek-Segafredo, Giulio Ciccone et Vincenzo Nibali, vite repris par le train Ineos Grenadiers. La faute à une étape de mercredi très éprouvante et surtout à une pluie qui est venue mouiller les pentes des routes italiennes.

Avec une longue descente pour atteindre la ligne d'arrivée, mêlant parties sèches et humides, le risque de chuter et de perdre plus que quelques secondes a refroidi la plupart des concurrents d'Egan Bernal qui ont plutôt préféré récupérer que de prendre un danger inutile.

(franceinfo: sport / Eurosport Player)

Sauf pour le loup de mer Vincenzo Nibali, encore lui, qui est parti seul dans la descente pour prendre huit secondes au peloton sur la ligne d'arrivée. Un petit numéro qui a donné le sourire aux spectateurs présents aujourd'hui, ravis de voir leur champion toujours aussi déterminé et intrépide même à 36 ans. Les Ineos-Grenadiers, derrière un Filippo Ganna qui a paru encore une fois très facile, ont mené le tempo du peloton pendant toute l'étape. Egan Bernal s'endormira en rose un jour de plus.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Giro 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.