Vidéo Tour d'Italie : le doublé pour Caleb Ewan, Peter Sagan malchanceux... Revivez les moments forts de la septième étape

Caleb Ewan (Lotto-Soudal) s'est imposé au sprint devant Davide Cimolai et Tim Merlier lors de la septième étape du Giro entre Notaresco et Termoli, vendredi. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Caleb Ewan vainqueur au sprint lors de la septième étape du Tour d'Italie le 14 mai 2021.  (DARIO BELINGHERI / AFP)

Comme attendu, les sprinteurs ont été les principaux protagonistes de cette septième étape du Tour d’Italie entre Notaresco et Termoli (181 km), vendredi 14 mai. Caleb Ewan (Lotto-Soudal) s’est imposé devant Davide Cimolai (Israel Start-Up Nation) et Tim Merlier (Alpecin-Fenix)  au terme d'un final disputé, sur cette course, qui a eu du mal à s’emballer.

Sagan en jambes lors du sprint intermédiaire

Dans ce nouvel épisode dans la lutte pour le maillot cyclamen (classement par points), c’est Peter Sagan (Bora – Hansgrohe) qui s’est montré le premier. Alors que l’échappée du jour, composée de Simon Pellaud (Androni-Giocattoli), Umberto Marengo (Bardiani) et Mark Christian (Eolo-Kometa) a passé le sprint intermédiaire en premier au kilomètre 93,1, le Slovaque a ensuite posé une grosse accélération, laissant aucune chance à ses rivaux rapidement distancés, pour franchir la ligne en quatrième position, le premier des meilleurs sprinteurs du peloton.

.

(franceinfo: sport / Eurosport Player)

Le doublé pour Caleb Ewan 

C'est l'homme le plus rapide de ce Giro 2021. Après sa victoire au sprint lors de la cinquième étape, Caleb Ewan a remis ça vendredi, à Termoli. L'Australien a fait parler sa vitesse, après la petite côte qui s'est dressée devant les cyclistes, à un peu plus d'1,5 kilomètre de l'arrivée. Il a ainsi dépassé Fernando Gaviria (6e - UEA-Team Emirates), qui était parti trop tôt dans cette dernière ligne droite et a finalement passé la ligne, devant Davide Cimolai et Tom Merlier. Grâce à sa victoire, le coureur de la Lotto-Soudal prend le maillot cyclamen avec 106 points, devant Merlier (83) et Nizzolo (76). 

En jambes sur le sprint intermédiaire, Peter Sagan a été gêné par les barrières lors du sprint final et a terminé hors du top 10.

.

(franceinfo: sport / Eurosport Player)

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Giro 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.