Disparition : un dernier hommage à Raymond Poulidor

Rendre hommage à l'une des plus grandes légendes du cyclisme français. Les obsèques de Raymond Poulidor se sont tenues mardi 19 novembre dans sa commune de Saint-Léonard-de-Noblat (Haute-Vienne). Plusieurs centaines d'anonymes mais aussi des proches et d'anciennes gloires du cyclisme étaient réunis.

France 3

C'est le dernier voyage de Raymond Poulidor. Le cercueil a été porté par ses amis Bernard Hinault et Bernard Thévenet, deux gloires du cyclisme français. Toujours aussi populaire, "Poupou" était l'éternel second sur un vélo mais est resté premier dans le cœur des Français. "Pour moi, on enterre aujourd'hui notre coureur le plus célèbre de tous les temps", estime un homme venu assister aux obsèques.

"Le départ de Raymond, ce n'est pas la France du passé"

La grande famille du cyclisme se trouvait aux côtés des proches de Poulidor pour un hommage à ce héros français qui a marqué plusieurs générations. "Le départ de Raymond, ce n'est pas la France du passé. C'est la France d'aujourd'hui aussi, c'est la France de toujours qu'il incarnait. Car les valeurs de courage, de travail, de respect des racines, elles sont éternelles", précise Christian Prudhomme, directeur du Tour de France depuis 2007. Poulidor aura remporté 189 victoires, dont le Tour d'Espagne, Milan San-Remo ou encore Paris-Nice. Mais il est entré dans la postérité grâce à ses duels sur le Tour de France contre Jacques Anquetil, et surtout ses deuxièmes places à répétition.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le cycliste préféré des Français, Raymond Poulidor, lors du 104e Tour de France le 7 juillet 2017 
Le cycliste préféré des Français, Raymond Poulidor, lors du 104e Tour de France le 7 juillet 2017  (LIONEL BONAVENTURE / AFP)