Cet article date de plus de quatre ans.

Cyclisme sur piste : pas de podium pour les Français

Déçus par la disqualification jeudi de François Pervis sur le Keirin, les pistards français n'ont pas su réagir ce vendredi lors des mondiaux de cyclisme sur piste. En vitesse en en poursuite, ils n'ont pas pu accrocher de podium, dans une journée marquée par les succès australiens. François Pervis n'a pas réussi à se rattrapper en vitesse individuelle : le champion du monde 2014 de la discipline s'est fait éliminer dès les huitièmes de finale.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

Les Français n'y arrivent toujours pas à Hong Kong. Après la disqualification de François Pervis sur le Keirin, les Bleus n'ont pas eu plus de réussite ce vendredi. En poursuite individuelle, Corentin Ermenaut a bien réussi à intégrer le dernier carré, mais il n'a rien pu faire face au jeune Australien Kelland O'Brien (18 ans) dans le match pour la troisième place. Loin devant, c'est un autre Australien qui a remporté l'épreuve et marqué les esprits. Jordan Kerby a battu en finale le tenant du titre italien Filippo Ganna, après avoir réalisé en qualifications la troisième meilleure performance de l'histoire. 

En vitesse individuelle le bilan est encore plus décevant pour les Français : François Pervis, titré en 2014, a été éliminé dès les huitièmes de finale tout comme le jeune Sébastien Vigier, qui à 19 ans a montré de belles promesses mais payé son inexpérience. Les Bleus restent bloqués à une seule médaille lors de ces mondiaux, obtenue en vitesse par équipe par Benjamin Edelin, Sébastien Vigier et Quentin Lafargue.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Cyclisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.