Cyclisme : le Français Julian Alaphilippe sacré champion du monde

Une semaine après l’arrivée du Tour de France, Julian Alaphilippe a remporté, dimanche 27 septembre, les championnats du monde de cyclisme.

FRANCE 2

Julian Alaphilippe est le champion du monde que le cyclisme français attendait depuis vingt-trois ans. Le coureur ne cache pas ses émotions lorsqu’il remporte, dimanche 27 septembre, le titre de champion du monde. "C’est le rêve de ma carrière", confie-t-il, en larmes. Julian Alaphilippe a construit son rêve patiemment, attendant l’ultime ascension pour fausser compagnie au peloton. Lancé, le Français fait défiler les paysages italiens à vitesse grand V. 11 km en solitaire à grimacer, à se retourner, mais sans se faire rattrapper.

Un an de maillot arc-en-ciel

Le cycliste devient champion du monde à 28 ans, après une année douloureuse, marquée par le décès de son père. "Ça a été une période difficile pour tout le monde, et je pense que c’est une récompense pour moi, mais aussi pour le cyclisme en général. Je n'ai pas de mots en fait, je ne réalise pas trop encore", réagit-il. Pendant un an, Julian Alaphilippe portera son maillot arc-en-ciel, comme un rayon de soleil après la pluie.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Français Julian Alaphilippe célèbre son titre de champion du monde à Imola (Italie), le 27 septembre 2020.
Le Français Julian Alaphilippe célèbre son titre de champion du monde à Imola (Italie), le 27 septembre 2020. (MARCO BERTORELLO / AFP)