Chris Froome prendra le départ du Tour de France : "Une solution au forceps, au dernier moment"

L'Union cycliste internationale a annoncé la fin de la procédure pour dopage ouverte à l'encontre du Britannique après un contrôle anormal au salbutamol en septembre 2017 lors du Tour d’Espagne. Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France, décrit une solution trouvée "au dernier moment" après "des mois de suspicions."

Christopher Froome, le 13 juillet 2017, lors du Tour de France.
Christopher Froome, le 13 juillet 2017, lors du Tour de France. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Le Tour de France accepte le Britannique Christopher Froome. L'Union cycliste internationale a annoncé la fin de la procédure pour dopage ouverte à son encontre après un contrôle anormal au salbutamol en septembre 2017 lors du Tour d’Espagne. "Tout ça pour ça", a réagi sur franceinfo Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France. "Une solution au forceps, au dernier moment" après "des mois de suspicions".

"Au tout dernier moment"

"Nous n'avons eu de cesse depuis la mi-décembre, lorsque le contrôle anormal a été révélé, de dire qu'il nous fallait une réponse rapide. Je me suis arc-bouté là-dessus parce qu'il me fallait une réponse", insiste Christian Prudhomme. Il y a trois semaines, les organisateurs du Tour de France ont sollicité la chambre arbitrale du sport "pour avoir une réponse". "La réponse tombe aujourd'hui, comme souvent avec le Tour de France, au tout dernier moment pour quelque chose qui s'est passée en septembre 2017."

Christian Prudhomme ne se prononce pas sur le fond car "il n'a pas connaissance du dossier". "Les experts de l'agence antidopage, l'Union cycliste internationale, les avocats de Chris Froome ont travaillé pendant des mois là-dessus, je ne veux pas me prononcer là", explique le directeur du Tour de France, qui "regrette que ça arrive au dernier moment, que ces règles puissent nous mettre en porte-à-faux, des règles qu'il faut changer."

"Il faut appeler à la sérénité"

Le délai de réponse a engendré de la suspicion, reconnaît Christian Prudhomme. "Il y a des gens qui s'opposent à Froome, évidemment, mais c'est un public bienveillant et il faut appeler à la sérénité." Dans un communiqué, Christopher Froome, quadruple vainqueur du Tour de France, a déclaré : "Je suis très heureux d'avoir été blanchi par l'UCI." Le Tour de France 2018 commence samedi en Vendée.