"Le roi" Julian Alaphilippe, "magistral" : la presse célèbre le doublé historique du Français

Si sa victoire lors des championnats du monde sur route a enflammé la presse française, les médias belges ont eux accusé le coup.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Julian Alaphilippe célèbre son passage de la ligne d'arrivée après avoir remporté son deuxième titre de champion du monde, à Louvain, le 26 septembre 2021. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

"Le Roi Alaphilippe II". Le quotidien L'Equipe ne cache pas sa joie, lundi 27 septembre, après le doublé historique de Julian Alaphilippe lors des Championnats du monde de cyclisme sur route, dimanche 26 septembre. Pour le quotidien sportif, le Français a réalisé "un nouveau chef d'oeuvre", et a signé l'"une des plus belles journées de cyclisme de l'histoire" et même, "un des plus immenses exploits du sport français des vingt dernières années". Un éloge encore "trop réducteur" pour le média qui a même troqué le rouge pour la couleur de l'arc-en-ciel dans son logo, "tant la secousse n'est pas quantifiable, impalpable"

"Le champion du monde a encore une fois prouvé à quel point il savait mener sa barque, que les grands rendez-vous ne l'effrayaient pas, pas plus qu'une concurrence terrible comme celle d'hier, face à des rivaux qui avaient pourtant eu tendance à lui tirer les oreilles ces derniers mois", écrit encore L'Equipe, qui souligne aussi plus globalement la "beauté absolue" de ce Mondial, rendue possible notamment par la concurrence.

"Sur le toit du monde"

Comme L'Equipe, Le Parisien ne cache pas son enthousiasme après cet exploit majuscule. Pour le quotidien, Julian Alaphilippe, "magistral", "campe sur le toit du monde". "Un grand Julian Alaphilippe, tout en audace et en force, a réussi l’exploit inédit pour un Français de conserver son maillot irisé de champion du monde", qui devient ainsi "un des géants de son sport".

Outre-Manche aussi, on salue aussi sa victoire. Pour The Guardian, Alaphilippe a remporté "la gloire" à Louvain. Le média britannique revient sur la performance du Tricolore, qui a "surmonté les collines flamandes pour rejoindre le rare groupe de cyclistes masculins qui ont défendu avec succès le titre de champion du monde de course sur route".

Réveil difficile pour les Belges

Dans la presse belge en revanche, le retour sur cette victoire est beaucoup moins présent. Car, en Belgique, depuis dimanche, c'est la déception qui prime. Il faut même bien chercher sur les différentes pages des sites pour trouver un article sur Alaphilippe, double champion du monde. Lundi, le réveil est donc difficile pour les médias belges, comme Le Soir, qui titre : "Julian Alaphilippe douche le rêve belge". "La victoire, magistrale, de Julian Alaphilippe doit atténuer la déception, immense, de la Belgique", écrit d'entrée le média belge.

Le Français "inaccessible", a prolongé "son règne arc-en-ciel d’un nouveau bail annuel, laissant à la Belgique cette sensation que, face à un diable pareil, il n’y avait quoi qu’il arrive pas grand-chose à faire". Du côté de La Dernière Heure/Les Sports, on relève aussi en quelques lignes cette victoire du Français, qui a désormais "l’arc-en-ciel dans la peau".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Mondiaux de cyclisme sur route

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.