Cet article date de plus d'un an.

Championnats d'Europe : un plateau débordant de favoris

Plat comme la main, mais avec 1100 mètres de pavés empruntés à onze reprises, le parcours d’Alkmaar (172 km) devrait sacrer un sprinteur en tant que nouveau champion d’Europe pour succéder à Matteo Trentin. Pour ce titre, c’est un plateau garni de bolides qui se présentera au départ de la course.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
 (MARCO BERTORELLO / AFP)

Le tenant du titre, Matteo Trentin pourrait très bien doubler la mise. Mais l’effectif italien regorge de solutions, avec en première ligne Elia Viviani. Le sprinteur, qui a levé les bras à huit reprises cette saison, pourra compter sur un bon collectif composé notamment de Davide Cimolai et Andrea Pasqualon. Vainqueur lors du dernier Tour de France (4e étape) et récemment lors de la Ride London Classic, il est l’un des coureurs les plus en forme du peloton.

Ackermann en grande forme

Pascal Ackermann est lui aussi très en jambes. L’Allemand arrive aux Pays-Bas après avoir levé les bras à deux reprises sur le Tour de Pologne, épreuve qu'il a quittée il y a seulement trois jours. Depuis le début de la saison, le vainqueur du maillot cyclamen du dernier Giro s’est imposé à huit reprises. Reste à savoir s’il lui restera encore du jus. Le jeune allemand sera notamment entouré par Michael Schwarzmann, son coéquipier dans l’équipe Bora-Hansgroe.

Autre gros client : Dylan Groenewegen. Il cumule à ce jour onze victoires cette année. A domicile, l’équipe néerlandaise présente l’un des effectifs les plus imposants. Vainqueur d’une étape sur le Tour de France, le coureur de la Jumbo-Visma sera aligné avec son poisson-pilote en temps normal, Mike Teunissen. Ce dernier pourrait être une belle seconde carte dans le cas où il n’y aurait pas de sprint royal.

Démare pour la France

La France aura aussi de très bonnes chances avec Arnaud Démare. Il a récemment goûté au succès sur le Tour de Wallonie, avec une victoire d’étape. Lui aussi pourra s’appuyer sur des membres de son train avec Olivier Le Gac et Mickaël Delage. Bryan Coquard aura le rôle de joker au sein de l’équipe de France, en cas de non arrivée en sprint massif. 

Parmi les autres grosses pointures, on retrouve Sam Bennett pour l'Irlande, Alexander Kristoff pour la Norvège, Kasper Asgreen pour le Danemark et Mark Cavendish pour la Grande Bretagne. Pour connaître le nouveau champion d'Europe et suivre la course en direct vidéo, rendez-vous dès 13h35 sur France.tv sport.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Championnat d'Europe sur route

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.