Alejandro Valverde

Résumé de la rubrique

Alejandro Valverde est un coureur cycliste espagnol qui évolue au sein de la formation Movistar. Celui qui a débuté sa carrière professionnelle en 2002 chez Kelme-Costa Blanca a l’un des plus beaux palmarès du cyclisme mondial, avec plus de 100 victoires chez les professionnels. Numéro 1 mondial en 2006, 2008, 2014 et 2015, il a vu sa carrière stoppée pendant deux ans (2010-2012) à cause de son implication dans l’affaire Puerto.Grand spécialiste des classiques, Alejandro Valverde s’est constitué un palmarès exceptionnel dans les courses d’un jour. Il a remporté cinq fois la Flèche wallonne (2006, 2014, 2015, 2016 et 2017), un record, quatre fois Liège-Bastogne-Liège (2006, 2008, 2015 et 2017) et deux fois la Clasica San Sebastian (2008 et 2014). Il compte aussi de nombreux podiums : deux sur les Strade Bianche (3e en 2014 et 2015), trois sur l'Amstel Gold Race (2e en 2013 et 2015, 3e en 2008), trois sur la Flèche wallonne (2e en 2007 et 2018, 3e en 2021), trois sur Liège-Bastogne-Liège (2e en 2007 et 2014, 3e en 2013), quatre sur la Clasica San Sebastian (2e en 2013, 3e en 2007, 2015 et 2016) et trois sur le Tour de Lombardie (2e en 2013, 2014 et 2019).Alejandro Valverde s’est également illustré sur la Vuelta, avec une victoire en 2009, trois deuxièmes places (2006, 2012 et 2019) et trois troisièmes places (2003, 2013 et 2014). Il a remporté quatre fois le classement par points (2012, 2013, 2015 et 2018), trois fois le classement du combiné (2003, 2009 et 2012) et 14 étapes (dont 2 chronos par équipes). L’Espagnol a connu moins de réussite sur le Tour de France, mais il a quand même gagné quatre étapes sur la Grande Boucle au cours de sa carrière et pris la 3e place du classement général en 2015. Il compte aussi un podium (3e) et une victoire d’étape sur le Giro en 2016.Alejandro Valverde détient le record du nombre de podiums aux championnats du monde sur route (7). Deux fois en argent (2003 et 2005) et quatre fois en bronze (2006, 2012, 2013 et 2014), il décroche enfin l’or en 2018, devant Romain Bardet. En 2021, l’Espagnol a pour objectif les Jeux olympiques de Tokyo et la Vuelta.