Cet article date de plus de trois ans.

Coupe du monde 2018 : Zoom sur le Nigeria

Lors du dernier Mondial, le Nigeria s’était incliné face à la France en huitième de finale. Cette année les Super Eagles ont hérité d’un groupe compliqué : Argentine, Croatie et Islande. Alors la formation nigériane devra sortir le grand jeu pour espérer venir à bout d’une équipe comme celle du grand Messi. En amical, les joueurs de Gernot Rohr l'avaient fait mais la Pulga n'était pas là. La majorité des joueurs nigérians évoluent dans les championnats européens majeurs et ont déjà participé à un Mondial. Alors pourquoi pas ?
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.

► Retrouvez le guide la Coupe du monde 2018

• Ambitions

Au vu de son groupe, le Nigeria aura fort à faire pendant les phases de poule. Elle devra d’abord affronter l’ambitieuse Croatie le samedi 16 juin, puis une équipe islandaise très compliquée à jouer. Sans compter qu’elle devra défier lArgentine, la grande favorite du groupe. « Cela va être un défi physique face aux Islandais, un défi technique contre les Croates, et un défi tout court face aux Argentins », a synthétisé Gernot Rohr à RFI. Les Super Eagles ont comme premier objectif d’accéder aux huitièmes de finale.

• Le joueur à suivre

• Classement FIFA

Le Nigeria est actuellement 47e au classement FIFA, à un seul point de devancer l’Egypte mais également un seul de la Jamaïque en 48e position. En 1994, la formation nigériane avait tout de même atteint le 12e rang mondial.

• Palmarès

Le Nigeria a remporté la Coupe d'Afrique des nations à trois reprises : 1980, 1994 et 2013. En dix-sept participations, les Super Eagles ont terminé quatorze fois sur le podium du tournoi continental. Un record ! L’équipe nigériane a été en 1996 la première sélection africaine à remporter la médaille d'or aux Jeux olympiques.

• L’info en plus

Le Nigeria a vécu un coup dur pendant les phases de qualifications. Alors que l’équipe avait débuté avec un tout nouveau gardien anglo-nigérian, Carl Ikeme, elle a dû totalement changer de stratégie. Et pour cause. On lui a diagnostiqué une leucémie (un cancer du sang). Il a donc dû abandonner au moins provisoirement sa carrière. A la surprise générale, l’entraîneur Gernot Rohr a recruté un illustre inconnu nigérian, Ikechukwu Ezenwa, 29 ans, médaillé d’argent aux Jeux de 2008.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.