Cet article date de plus d'un an.

Coronavirus : Le déconfinement va bien débuter le 11 mai, le sport reste très limité

Le gouvernement a confirmé jeudi le début du déconfinement lundi 11 mai prochain. Le sport reste loin d'un retour à la normale puisque si les déplacements sont désormais autorisés à 100 kilomètres et sans attestation, les grands événements et la pratique du sport collectif et en salle restent interdits. Celle individuelle et en extérieur est toutefois autorisée, donnant un peu plus de liberté pour la pratique du vélo ou de la course à pied.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 2 min.

La France va retrouver un peu d'air, mais le sport n'est pas encore prêt à reprendre pleinement. C'est le message clair du gouvernement dans une conférence de presse donnée jeudi par six ministres et tenue par le Premier ministre Edouard Philippe. Le déconfinement va bien débuter le lundi 11 mai prochain et permettre notamment de sortir de chez soi dans une certaine mesure. Pour faire du sport, il faudra pour cela dans les prochaines semaines qu'il ait lieu individuellement et en extérieur. Il ne suffira plus que d'un justificatif de domicile, et plus d'une attestation de sortie pour mettre le nez dehors, dans une limite de "100 kilomètres à vol d'oiseau à partir de son lieu de résidence habituel" a annoncé le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. Les grands événements restent en revanche interdits, et aucune manifestation rassemblant 5000 personnes ne pourra se tenir d'ici au mois de septembre, comme l'avait annoncé Edouard Philippe au Parlement le 28 avril dernier. Les lieux de sport "fermés" sont par ailleurs maintenus clos, une mauvaise nouvelle pour certains sports collectifs ou de contact.

Ces annonces, sans surprise après celles du plan de déconfinement du Premier ministre il y a quelques jours, vont donc se montrer plutôt favorables aux sportifs adeptes de la course à pied ou des sorties à vélo. L'autorisation de sortie des 100 kilomètres pourra donc se réaliser entre plusieurs départements, "parcourir plus de 100 kilomètres dans son département sera possible" a précisé Christophe Castaner. Une bonne nouvelle notamment pour les coureurs cyclistes professionnels, jusqu'alors confinés, contrairement à certains de leurs homologues d'autres nations. Les rassemblements sont désormais autorisés à 10 personnes maximum, mais la pratique du sport en extérieur devra rester individuelle, empêchant par exemple l'éventualité d'un retour sur les pelouses des clubs de football comme c'est le cas en Allemagne où l'entraînement a repris en petits groupes. Un nouveau seuil de personnes maximum présentes à un rassemblement sera réexaminé en juin.

Une ouverture pour les activités aquatiques

Outre ces annonces, le ministre de la Santé Olivier Véran a présenté la carte de l'état des lieux des départements en vue du déconfinement. Si tout l'Hexagone bénéficiera du déconfinement, le quart nord-est de la France, soit quatre régions (Ile-de-France, Hauts-de-France, Bourgogne-Franche-Comté, Grand-Est) et Mayotte, devront encore subir quelques restrictions. "Nous devons absolument limiter les déplacements au plus strict nécessaire en Ile-de-France" a ainsi expliqué Olivier Véran. "Le virus n'a pas disparu, nous devons redoubler de vigilance" a insisté le ministre de la Santé.

Seule véritable nouveauté, les plans d'eau vont pouvoir au cas par cas faire l'objet de réouverture en cas de demandes des maires. "La règle générale reste la fermeture mais le préfet pourra autoriser l'accès aux plages, lacs et centres nautiques sur demandes des maires" a dévoilé Christophe Castaner. Cette porte entrouverte pourrait permettre aux sports nautiques (voile, surf, nage en eau libre) d'espérer une reprise de l'activité alors que les saisons sont loin d'être terminées, avec le Vendée Globe ou les Jeux Olympiques en vue. La Fédération Française de Surf "se félicite" de cette avancée et appelle "tous les pratiquants de l’ensemble des disciplines de Surf, licenciés ou non, à un strict respect des règles qui seront mises en place."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sports

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.